Une unité de méthanisation dans l'Orne

par 

SARL de la Vrainière

Prêt rémunéré - 60 mois - 6,20%

Participez au financement d'un projet de méthanisation sur une exploitation en polyculture élevage normande.

Normandie

Saint-Quentin-les-Chardonnets, France

100%

165

Prêteurs

700 000 €

sur 700 000 €

Projet financé !

Le 10 octobre 2023

En soutenant ce projet, vous oeuvrez pour :

Impact du projet

625 foyers

alimentés en énergie renouvelable

157 hectares

de surface agricole préservée

2 emplois

créés ou maintenus


Détails de l’investissement

Taux d'intérêt

6,20 % / an *


Remboursement capital

In fine


Versement intérêts

Mensuel


Durée

60 mois


Rang de remboursement

Senior


Montant min. / max.

50 € / Pas de limite


*Voir les modalités de définition du taux d’intérêt


Plan de financement

Montant financé sur MiiMOSA

700 000

+ Apport

350 000 €

+ Prêts bancaires

3 145 000 €

+ Subventions

300 000 €


= Total nécessaire au projet

4 495 000

Présentation du projet

Activité :

Dans l'Orne, la société de Paul-Etienne PREVEL va exploiter un méthaniseur sur une exploitation en polyculture élevage. 

Les animaux ont une place prépondérante dans l'activité de l'exploitation. La méthanisation s'inscrit donc pleinement dans son système car permettant de valoriser les effluents d'élevage, tout en facilitant leur gestion et en neutralisant leurs odeurs.

Le projet permettra également de capter les émissions de gaz à effet de serre qui se produisent naturellement lors du stockage des effluents d'élevage. 

Afin d'alimenter le méthaniseur, le dirigeant, en complément des effluents d'élevage, va implanter des CIVEs (cultures intermédiaires à valorisation énergétique). Ces Cives permettront de couvrir les sols l'hiver (entre un blé et un maïs par exemple), et ainsi de limiter l'érosion et la pression des adventices (les mauvaises herbes) et donc de limiter l'utilisation de produits phytosanitaires.

Le digestat produit par la méthanisation est un engrais organique de grande qualité qui permettra de diminuer le recours aux engrais chimiques pour son exploitation et ses voisins exploitants. 

Enfin, le contrat d'achat du gaz sur 15 ans permet de pérenniser les revenus de l'exploitation. 

L'unité de méthanisation sera alimentée grâce aux effluents d'élevage produits par les animaux pour environ 50 % du tonnage. Le reste de la ration est composée de végétaux provenant de l'exploitation et de celle d'une exploitation voisine avec laquelle des contrats seront réalisés.  

L'unité de méthanisation est autonome à plus de 81% via les apports de l'exploitation. Le reste des apports provient d'une exploitation voisine avec laquelle le dirigeant mutualise du travail et du matériel.

La production de biométhane sera de 73 Nm3/h, soit l'équivalent de la consommation de gaz de 625 foyers. Ce gaz sera injecté sur le réseau GRDF. 

Dirigeants :

Paul-Etienne PREVEL est agriculteur en polyculture élevage. 

Son exploitation se transmet depuis plusieurs générations au sein de sa famille. Depuis le départ à la retraite de son père, il y a une dizaine d'année, il gère la ferme avec l'aide d'une salariée et d'apprentis.

Il exploite à ce jour 157 ha, sur lesquels il cultive des céréales ainsi que des légumineuses fourragères, du maïs et des prairies pour les animaux. 

Il est également éleveur de vaches laitières, de porcs et de taurillons. 

À quoi va servir la collecte ?

La société est en cours de finalisation du financement du projet. 

Les financeurs ont requis un apport de fonds supplémentaires afin de compléter le plan de financement du projet. 

Cette collecte va donc permettre de concrétiser le projet et ainsi démarrer les travaux dès octobre 2023. 


L'entreprise

Nom :

SARL DE LA VRAINIÈRE

Localisation

Saint-Quentin-les-Chardonnets, France

SIREN :

508963915

Simuler mes intérêts

En investissant

Sur 60 mois à un taux d’intérêt de 6,20%

Je percevrai - soit - d'intérêts*.

Fiscalité


En tant que personne physique (et hors cas de dispense), les intérêts que vous percevez en contrepartie des sommes prêtées sont soumis à un prélèvement forfaitaire de 30% (cotisations sociales CSG-CRDS et impôt sur le revenu).

En savoir plus sur la fiscalité du financement participatif.

Aucun frais


Il n'existe aucun frais pour les investisseurs.

Tout savoir sur les frais appliqués par MiiMOSA.

Mentions règlementaires

Délai de réflexion

Conformément à l’article 22 du Règlement (UE) 2020/1503 du Parlement européen et du Conseil du 7 octobre 2020 relatif aux prestataires européens de services de financement participatif pour les entrepreneurs, les investisseurs non avertis disposent d’une période de réflexion de 4 jours minimum à compter du moment où une offre d’investissement est réalisée.

Risques

Votre investissement n'est pas couvert par les systèmes de garantie des dépôts établis conformément à la directive 2014/49/UE du Parlement européen et du Conseil. Votre investissement n'est pas non plus couvert par les systèmes d'indemnisation des investisseurs établis conformément à la directive 97/9/CE du Parlement européen et du Conseil. Plus le taux est élevé, plus le risque de perte en capital ou d'impayé des intérêts est important. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Conflit d'intérêt

MiiMOSA s'engage à n'avoir aucune participation dans une quelconque offre de financement participatif sur sa plateforme.

Voir notre Politique de gestion des conflits d'intérêts.

1

Sélectionnez un projet

en fonction de la thématique, du rendement et des conditions de remboursement.

2

Déterminez le montant

et finalisez votre placement en créant votre compte en quelques minutes.

3

Investissez votre argent

et percevez jusqu'à 10% d'intérêts annuels bruts.

4

Percevez vos remboursements

et réinvestissez ou retirez votre argent gratuitement.