60 agriculteurs produisent du biogaz en Occitanie

par 

AGROGAZ DES PAYS DE TRIE

Prêt rémunéré - 60 mois - 8,00%

Soutenez ce collectif d'agriculteurs qui mutualisent leurs moyens pour produire du biométhane à partir de leurs effluents d'élevage.

Occitanie

BERNADETS-DEBAT

100%

987

Prêteurs

500 000 €

sur 500 000 €

Projet financé !

Le 7 septembre 2023

En soutenant ce projet, vous oeuvrez pour :

Impact du projet

4200 hectares

de surface agricole préservée

2600 foyers

alimentés en énergie renouvelable

66 emplois

créés ou maintenus


Détails de l’investissement

Taux d'intérêt

8,00 % / an *


Remboursement capital

In fine


Versement intérêts

Mensuel


Durée

60 mois


Rang de remboursement

Junior


Montant min. / max.

50 € / Pas de limite


Télécharger la fiche d'informations clés sur l'investissement

*Voir les modalités de définition du taux d’intérêt


Plan de financement

Montant financé sur MiiMOSA

500 000

+ Quasi fonds propres

548 000 €


= Total nécessaire au projet

1 048 000

Présentation du projet

"Nous sommes ravis de concrétiser cette aventure collective grâce au financement participatif! Le soutien des citoyens dans ce projet de territoire fait sens à tous les niveaux. Merci d'avance pour votre soutien." 

Guy DOLEAC, Président de la SAS Agrogaz des Pays de Trie.
 

A propos d'Agrogaz des Pays de Trie

Agrogaz est un collectif de 60 agriculteurs : nous mutualisons des moyens pour améliorer la résilience économique et environnementale de nos exploitations en investissant dans la méthanisation.

La société a été créée en 2013 et après de longues années de structuration du projet, la construction a débuté en janvier 2020. L'unité de méthanisation est entrée en service en janvier 2022, mais la faillite d'un des fournisseurs durant le chantier a empêché l'unité de méthanisation d'atteindre son objectif de production. 

Manquant de capacité de stockage du digestat, l'unité ne produit ainsi que 50 % de son potentiel. Pour être soutenus durant cette période de difficultés techniques, nous avons fait appel à Evergaz et Méthanor, deux sociétés d'investissement, de développement et d'exploitation spécialisées dans la méthanisation qui sont entrées au capital en juin 2022 afin de faire rebondir ce projet. 

Depuis, nous avons trouvé une solution technique pour pallier au manque de stockage. Toutefois, cet investissement supplémentaire est arrivé dans un contexte d'augmentation des matières premières qui n'a fait qu'accroître le besoin de financement. C'est ainsi un besoin d'environ 1 500 000 € supplémentaires que la SAS doit combler. Une partie a été financée grâce à l'entrée de Méthanor et Evergaz au capital, et Agrogaz sollicite maintenant les citoyens pour le reste du financement. 

C'est  1 000 000 € qui seront financés via le financement citoyen. Ils seront mobilisés via deux collectes de 500 000 € chacune, celle-ci étant la première de ces deux collectes. 

Ci-dessus l'unité de méthanisation en cours de construction

Les particularités de l'unité de méthanisation

Agrogaz va valoriser plus de 70 000 t de déchets agricoles par an composés à 85 % d'effluents d'élevage et pour le reste de déchets de culture issus des exploitations associées. 

 La méthanisation de ces déchets va permettre l'injection d'environ 310 Nm3/h de biométhane sur le réseau GRDF, soit l'équivalent de la consommation annuelle d'environ 2 600 foyers. 

Le biogaz étant composé d'environ 40 % de CO2, après épuration, Agrogaz valorise ce CO2 auprès de serristes locaux qui l'utilisent pour stimuler la croissance de leurs cultures. La SAS va ainsi commercialiser environ 3 000 t de bioCO2 par an. 

Du fait des volumes traités et du nombre d'exploitations concernées, le digestat est hygiénisé avant d'être épandu afin d'assurer sa qualité biologique. 

Les intérêts de ce projet pour les agriculteurs

Pour nous éleveurs, la méthanisation va permettre d'améliorer la gestion des effluents d'élevage. En effet, l'unité permet de limiter les besoins de stockage sur les exploitations et donc d'éviter des investissements individuels. Elle permet par ailleurs de capter les émissions de gaz à effet de serre émises naturellement lors du stockage de ces effluents et de les valoriser sous forme de biométhane (et donc en énergie) et en bioCO2 qui stimule la croissance des plantes. Enfin, le digestat qui est épandu sur les terres des agriculteurs est inodore. 

Le digestat est d'ailleurs un engrais organique de grande qualité qui va nous permettre de réduire significativement l'utilisation d'engrais de synthèse (et les coûts associés pour leur exploitation). Il est homologué Agriculture Biologique, ce qui permet l'épandage chez une dizaine des associés du projet, eux mêmes labellisés. 

L'unité permet d'améliorer et de pérenniser les revenus des agriculteurs associés grâce au contrat d'achat de biométhane sur 15 ans.

L'implantation de cultures intermédiaires permet de limiter l'érosion des sols entre deux cultures, tout en limitant les repousses d'adventices (plantes invasives) et donc de limiter l'utilisation d'herbicides. 

À quoi va servir la collecte ?

La collecte MiiMOSA va financer l'ouvrage de stockage du digestat (une lagune) de l'unité de méthanisation qui va lui permettre d'atteindre son plein potentiel. 

Les travaux sont finalisés et l'unité de méthanisation est en cours de montée en charge. Elle atteindra sa production nominale d'ici quelques semaines. 

Comme souvent dans ce type de projet, le financement MiiMOSA sera subordonné aux dettes bancaires, ce qui signifie, principalement, que le remboursement et la rémunération du financement MiiMOSA seront conditionnés au respect des échéances de dette bancaire.  Les termes de la subordination seront matérialisés par un Acte d'Adhésion au Contrat de Subordination existant qui sera signé à l'issue de la collecte. En contrepartie de la subordination, la rémunération du financement MiiMOSA est sensiblement plus élevée que celle pratiquée sur des financements non-subordonnés.

Nous, les 60 agriculteurs associés d'Agrogaz des Pays de Trie, vous remercions !


L'entreprise

Nom :

AGROGAZ DES PAYS DE TRIE

Localisation

BERNADETS-DEBAT

SIREN :

793595828

Simuler vos intérêts

En investissant

Sur 60 mois à un taux d’intérêt de 8,00%

Je percevrai - soit - d'intérêts.

Fiscalité


En tant que personne physique (et hors cas de dispense), les intérêts que vous percevez en contrepartie des sommes prêtées sont soumis à un prélèvement forfaitaire de 30% (cotisations sociales CSG-CRDS et impôt sur le revenu).

En savoir plus sur la fiscalité du financement participatif.

Frais


Il n'existe aucun frais pour les investisseurs.

Tout savoir sur les frais appliqués par MiiMOSA.

Analyse MiiMOSA

Facteurs Clés de Succès


  • Production d'énergie renouvelable décarbonnée

  • Projet créateur d'emplois et de valeur sur les exploitations

  • Amélioration de la résilience économique et environnementale des exploitations

  • Un collectif important qui démultiplie l'impact du financement

Points de Vigilance


  • Risque de perte en capital et risque d’illiquidité

Mentions règlementaires

Délai de réflexion

Conformément à l’article 22 du Règlement (UE) 2020/1503 du Parlement européen et du Conseil du 7 octobre 2020 relatif aux prestataires européens de services de financement participatif pour les entrepreneurs, les investisseurs non avertis disposent d’une période de réflexion de 4 jours minimum à compter du moment où une offre d’investissement est réalisée.

Risques

Votre investissement n'est pas couvert par les systèmes de garantie des dépôts établis conformément à la directive 2014/49/UE du Parlement européen et du Conseil. Votre investissement n'est pas non plus couvert par les systèmes d'indemnisation des investisseurs établis conformément à la directive 97/9/CE du Parlement européen et du Conseil. Plus le taux est élevé, plus le risque de perte en capital ou d'impayé des intérêts est important. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Conflit d'intérêt

MiiMOSA s'engage à n'avoir aucune participation dans une quelconque offre de financement participatif sur sa plateforme.

Voir notre Politique de gestion des conflits d'intérêts.

1

Sélectionnez un projet

en fonction de la thématique, du rendement et des conditions de remboursement.

2

Déterminez le montant

et finalisez votre placement en créant votre compte en quelques minutes.

3

Investissez votre argent

et percevez jusqu'à 10% d'intérêts annuels bruts.

4

Percevez vos remboursements

et réinvestissez ou retirez votre argent gratuitement.