Soutenir l'installation d'un maraicher bio

par 

Vincent Lemoine

Don avec contrepartie

Ancien infirmier sur Paris, je me suis mis en tête de prendre soin de la santé des gens en prenant soin de notre environnement.

Auvergne-Rhône-Alpes

Lentilly, France

77%

67

Contributeurs

10 845 €

sur 14 000 €

Projet financé !

Le 16 juin 2023

En soutenant ce projet, vous oeuvrez pour :

Présentation du projet

Produire des légumes avec une approche agricole durable en se concentrant sur la régénération plutôt que l'exploitation à court terme

L'agriculture régénératrice


Aujourd'hui la nourriture pour sa grande majorité est déconnectée du sol. Le sol est un récipient dans lequel on met des graines qui seront nourries par des produits phytosanitaires pour mener jusqu'au légume. En agriculture, on plante une graine dans le sol, cette graine grandit grâce aux nutriments du sol puis on enlève la plante donc on exporte ses nutriments, le sol est alors en déficit, si on fait cela plusieurs années de suite le sol peut devenir inerte. 

Les principes de l'agriculture régénératrice sont de corriger le déficit créé par un amendement (amendements=nourrir la terre, engrais=nourrir la plante) organique comme du compost de déchets verts et par la séquestration de carbone. Ce qui était considéré comme déchet devient nourricier, de plus en supprimant le labour (et de ce fait en supprimant le relargage de carbone sous forme de dioxyde dans l'atmosphère) profond, les animaux du sol continuent de mélanger l'amendement et de construire le sol et les horizons de celui-ci pour permettre l'amélioration de la structure du sol et d'avoir de plus en plus de nutriments directement assimilables par les futures plantes.

Les plantes ont besoin de carbone pour grandir, elles le captent par les feuilles et le relargue dans le sol via les racines, une fois dans le sol le carbone est alors séquestré, on diminue ainsi modestement l'empreinte carbone sur Terre.

La micro ferme des Anges a Orvault (44) en bio-intensif

Des innovations en agriculture incorporent cette idée aujourd'hui : le maraîchage sol vivant, le bio-intensif, la permaculture, l'agroforesterie et tant d'autres. Partout dans le monde, des gens mettent en place l'agriculture régénératrice avec un non-labour du sol et un enrichissement de celui-ci.

 

Et si c’était la solution faire petit pour voir très grand. Alors pourquoi pas vous, pourquoi pas moi...

Le GiEC, la chute vertigineuse de mammifères partout dans le monde, tous ses rapports et ma perception émotive de voir ce monde se faner ont fini par m'investir de ce besoin d'essayer de changer les choses.

Les étapes déjà franchies:


La formation:
Je suis parti avec mon baluchon, je me suis formé pendant un an (BPREA). Un an et demi de stage vers Lyon, Nantes, la Dordogne, plus quelques visites de ferme plus tard. En août 2022, à 40 ans, j'obtiens le statut Jeune agriculteur (oui, à 40 ans, on est toujours jeune !) en un temps record.

Trouver le lieu:

Micro ferme de M. Courgette sur Google Maps
https://goo.gl/maps/SMTDbq7Se9iZTJDr5

Le lieu fut difficile à trouver, ce sera Lentilly, commune de 6500 habitants à 15 km au NO de Lyon.

Il fait 2,1 hectares avec une foret primaire de 250m², j'ai bon espoir d'y rajouter 500m² en temps voulu.
À terme seront cultivés 6300 m² de plein champ et 850 m² sous serres.

Objectifs et modèle agricole:
La triple performance en agriculture fait référence à la création d'une agriculture durable qui est économiquement viable, socialement équitable et écologiquement saine. Une microferme biologique peut répondre à ces trois dimensions de la performance en utilisant des pratiques agroécologiques, en développant des liens avec la communauté locale et en maximisant les revenus.

Agroécologique : j'utiliserai des pratiques agroécologiques pour cultiver des aliments de manière durable et respectueuse de l'environnement. En faisant de la rotation des cultures, la fertilisation organique, la lutte biologique contre les parasites, en maximisant la gestion de l'eau et la conservation de la biodiversité et en respectant bien sûr les saisonnalités. Ainsi, j’espère protéger l'environnement, améliorer la santé du sol pour produire plus, mieux. Ainsi, je séquestrerai du carbone à terme, j'ambitionne que mon foyer soit en bilan carbone négatif grâce à cette séquestration.

Socio-territoriale : j'ai comme objectif et je suis déjà en discussion avec la mairie de Lentilly pour fournir la cantine scolaire. Je vends aussi des paniers de légumes bio en direct à la ferme.  Je contribuerai ainsi humblement à l'autonomie alimentaire du territoire. En me fournissant au maximum dans un rayon de 20km autour de la ferme, je renforce autant que possible l'économie locale. J'aimerais être un moteur économique pour la communauté locale en générant des revenus et en créant un à deux emplois. En soutenant les agriculteurs locaux, les consommateurs peuvent également contribuer à renforcer l'économie de leur communauté, ce qui peut avoir un impact positif sur la qualité de vie de tous les habitants.

Économique : Je souhaite maximiser mes revenus en utilisant des pratiques agricoles innovantes et en diversifiant les cultures. Tout en utilisant des pratiques durables, la microferme peut devenir économiquement viable et soutenir les emplois et les investissements dans la communauté locale.

En combinant ces trois dimensions de la performance, une microferme biologique peut créer une agriculture durable et responsable, qui répond aux besoins de la communauté locale tout en protégeant l'environnement et en générant des revenus économiques. 

J'ai choisi pour cela de m'inspirer de la méthode biologiquement intensive de Jean-martin Fortier en utilisant les principes de MSV (maraichage sol vivant) et de la permaculture. JMF s'est inspiré et a conceptualisé la méthode qu'utilisaient les maraîchers parisiens du 19ᵉ siècle qui devaient accroitre leur production en diminuant leur surface d'année en année.

Cette méthode consiste à densifier les cultures et à effectuer énormément de rotation, tout en nourrissant le sol.

Aujourd'hui le projet avance bien, tous mes proches me soutiennent, l’accueil des agriculteurs, des promeneurs et de la mairie est excellent ce qui m'encourage encore plus !

Au 16 avril le premier jardin est prêt!

Il me faut dessiner les jardins qui eux-mêmes seront subdivisés en planche de 75 cm avec 45 cm de passe-pieds sur 20 ou 25 m de longueur. Un premier passage de motoculteur, puis traçage des planches au cordeau, le reste se fait avec la pelle et le râteau. Temps moyen pour une seule planche de 25m : 1h, il m'en faut 50, mais ces planches sont permanentes, alors je garde la pêche et j'y vais à fond !

vue du ciel avec un montage des jardins en fin d'année 2023

Sur ces planches, je ferai de la rotation de culture en associant plusieurs cultures sur un même jardin. Mais en évitant certains "précédents".

Les cultures sont plantées sur les planches permanentes et sur celles-ci plus jamais tu ne devras poser le pied, ça devient le territoire des vers de terre !

Ainsi une planche de 20 mètres fait 15m², je sais combien de graines ou de plants de courgettes, je peux mettre, je peux estimer mon temps de travail, la récolte, le nombre de paniers et donc le bénéfice envisagé.

Ainsi de suite pour les carottes, salades, tomates, ce qui permet avec une judicieuse planification de prévoir en début d'année les récoltes, les paniers, les ventes, le temps de travail et in fine le Chiffre d'affaires.

Les premières plantations auront lieu mi-mai et les premières récoltes fin mai.

Une petite ferme qui réussie c'est un exemple pour la suivante, et si cette ferme est loin de chez vous, l'exemple de sa réussite rapprochera peut être la suivante de chez vous!

WORK IN PROGRESS!!

À quoi va servir la collecte ?

J'ai besoin d'un peu d'aide pour viabiliser ce projet.

Les serres, l’achat d'un véhicule, le motoculteur, le forage, la pompe immergée, la cuve souple pour sauvegarder la ressource en eau. Sans compter l'achat du terrain et les divers outils agricoles. Bien sûr tout cela est dimensionné dans un plan d'entreprise. 

L'objectif de cette campagne de crowdfunding est de viabiliser au plus tôt l'outil agricole de la ferme et de préserver son agriculteur -> moi. Afin de pérenniser mon action sur l'environnement et de me verser un SMIC pour la 4ᵉ année. Objectif ambitieux sur ce modèle de production avec peu de mécanisation.

J'ai donc choisi de vous faire participer à l'achat de mon motoculteur, Un motoculteur peut être un outil utile sur une microferme biologique pour plusieurs raisons. 
Il permet de travailler le sol "en douceur" mais surtout, il permet d'économiser le dos du maraicher. Le travail est ainsi plus rapide, moins physique et permet ainsi en gardant l'idée de la petite surface de produire plus sur encore un peu plus grand.

Les autres paliers me permettront d'optimiser encore plus mon outil de production en facilitant les tâches du quotidien.

1er palier : 6 000€
Le motoculteur + attaches rapides + fraise + niveleur+ semoir JP1 monorang.


2ᵉ palier : + 2 250€
Remorque + tondeuse (pour les passe-pieds)

3ᵉ palier : + 2 000€
Brouette électrique

Si jamais ces paliers étaient dépassés, les sous me permettraient d'investir dans ma cuve souple qui va me couter 20 000€...

Un immense merci à chacune et chacun d'entre vous pour votre attention, vos dons, pour la diffusion et le relais de cette campagne auprès de vos proches ou moins proches ! Tout cela m'accompagnera chaque jour dans les jardins !

Vous pouvez aussi contribuer par chèque, libellé à mon nom et envoyé à cette adresse : Microferme de M. Courgette, 9 rue saint exupéry, 69600 Oullins

Contreparties

Pour 15 euros ou plus

Graine de courgette

Bravo et merci! Vous soutenez mon projet et je vous en remercie par avance. Vous aurez votre nom parmi celles et ceux qui auront permis de voir ce projet émerger.

Choisie 5 fois

Pour 30 euros ou plus

Stade cotylédon 1

Merci beaucoup, Votre présence sur le mur des merci. Un panier de légumes d'une valeur de 20€ ou de produits transformés de la ferme livrés sur Paris.

Quantité restante

95


Livraison

Locale


Choisie 5 fois

Pour 50 euros ou plus

Courgette

Votre présence sur le mur des merci. un panier sur place ou des produits transformés livrés sur paris pour une valeur de 20€ + 1 visite guidée de la ferme en présentiel ou à distance

Quantité restante

41


Choisie 9 fois

Coup de

Pour 75 euros ou plus

Bourdon de courgette

Votre présence sur le mur des merci. un panier sur place ou des produits transformés livrés sur paris pour une valeur de 30€ + 1 visite guidée de la ferme en présentiel ou à distance + 1 tote bag M. Courgette

Disponibilité

mai 2023


Choisie 4 fois

Pour 100 euros ou plus

Fleur de courgette

Vous êtes sur(e)? eh bien merci!! votre présence sur le mur des merci. un panier sur place ou des produits transformés livrés sur paris pour une valeur de 20€ + 1 arbre fruitier au prénom de votre choix + 1 formation d'une journée expliquant les méthodes de la ferme, sur place ou en interactif

Quantité restante

13


Choisie 17 fois

Pour 250 euros ou plus

Courgette d'or

SAY WHAAT?!? Milles merci! votre présence sur le mur des merci. des paniers sur place ou des produits transformés livrés sur paris ou 92 pour une valeur de 100 euros + 1 arbre fruitier du prénom de votre choix + 1 planche de culture du prénom de votre choix et le suivi de celle-ci pendant 2 saisons! Investisseur de premier ordre vous pourrez suivre mois par mois l'évolution de votre planche, le travail, les plantations et le rendement pendant deux ans. + 1 formation d'une journée expliquant les méthodes de la ferme.

Quantité restante

10


Choisie 10 fois

Pour 500 euros ou plus

M. ou Me Courgette

Le stade presque ultime et déraisonnable! votre présence sur le mur des merci. un panier sur place ou des produits transformés livrés sur paris pour une valeur de 100 euros + tote bag M. courgette + 2 arbres fruitiers du prénom de votre choix + 1 jardin a votre prénom pendant 2 saisons (1 jardin= 10 planches de culture) Investisseur de premier ordre vous pourrez suivre mois par mois l'évolution de votre jardin: le travail, les plantations, le rendement. + 1 formation d'une journée expliquant les méthodes de la ferme.

Quantité restante

17


Choisie 3 fois

Don libre

1

Sélectionnez un projet

en fonction de la thématique, de sa localisation ou des contreparties.

2

Choisissez une contrepartie

et ajustez si vous le souhaitez le montant de votre contribution.

3

Recevez vos produits

ou profitez des séjours et expériences que vous avez choisis.

4

Partagez votre expérience

sur les réseaux sociaux @miimosa_fr pour continuer de soutenir le projet et son porteur.

J-5

Prêt rémunéré

7,50%

Yooji poursuit sa réinvention de l'alimentation infantile

Santé et bien-être

Biodiversité

Emplois et territoires

640 965 € collectés

Objectif 700 000 €

91%

yooji

Estillac, France