Une installation à Bouchala

par 

Nathan CHARLET

Don avec contrepartie

Je vais réduire mon empreinte carbone grâce au bien-être de mes animaux, en particulier en réalisant une nurserie tip top pour mes petits.

Auvergne-Rhône-Alpes

Loire, France

829%

5

Contributeurs

8 290 €

sur 1 000 €

Projet financé !

Le 17 décembre 2023

En soutenant ce projet, vous oeuvrez pour :

Projet

Finance et impacts

Contributeurs

5

Actualités

Commentaires

Documents

Présentation du projet

Je m’appelle Nathan j’ai 23 ans, je me suis installé il y a 2 ans, en GAEC avec mon père sur la commune de Saint Martin Lestra dans la Loire.

Mon père, Georges, a repris la ferme familiale en 2000. À l’époque, il y avait des vaches de races montbéliardes et 30 hectares pour les nourrir ainsi que quelques veaux nourris sous la mère.

120 000 Litres de lait étaient produits sur la ferme et vendu à notre laiterie Danone pour l’usine de St Just Chaleyssin qui fabrique principalement les Danettes.

La traite se déroulait à l’étable à vache (on dit écurie par chez nous) avec des pots à lait.

Par la suite, il a construit une stabulation et une salle de traite pour 40 vaches laitières.

Pour mon installation, nous avons modernisé les bâtiments pour gagner en confort de travail et développer les volumes pour améliorer la rentabilité de la ferme. Nous avons été très attentifs au bien-être des vaches pour qu’elles puissent continuer à nous donner du bon lait de qualité.

Nous avons aussi développé un atelier porcs local sur paille.

Puis, dans le cadre du programme Danone "les deux pieds sur terre", nous avons réalisé un diagnostic carbone de notre ferme.

Nous avons appris que notre ferme permettait de nourrir presque 1 300 personnes (pour leur apport en protéines), elle stocke aussi plus de 60 tonnes de carbone dans les sols par an.

Nous avons découvert que notre empreinte carbone était de 0,92 kg èq.CO2 par litre de lait, ce qui est un résultat correct, mais que nous voulons améliorer.

Avec nos conseillers d’élevage, nous avons identifié des pistes d’améliorations qui vont nous permettre de réduire notre empreinte de plus de 5%.

À quoi va servir la collecte ?

1°) Améliorer le confort des veaux pour en faire de bonnes vaches.

Nous voulons améliorer le confort des petits veaux en faisant une « nurserie » neuve. Elle favorisera une bonne croissance des veaux, pour devenir de bonnes vaches, plus rapidement (moins de temps improductif). Cela nous permettra d’élever moins de génisses et cela permettra de réduire fortement notre empreinte carbone (méthane).

Ça nous permettra aussi de gagner du temps pour mieux suivre le reste du troupeau et des cultures.

Nous allons installer des cases « deux par deux » pour permettre aux petits veaux un bon développement. Ensuite, les génisses iront en case collective par lot pour manger du foin et continuer à bien grandir.

Ces cases seront installées dans un bâtiment neuf que nous avons construit et que nous allons aménager avec votre aide.

2°) Implanter des légumineuses

Nous allons implanter régulièrement des légumineuses (trèfles) dans nos raygrass pour favoriser l’autonomie protéique. Cela a un double avantage de réduire les achats d’aliment et d’améliorer le sol.

Le coût total de ce projet est de 15 000€.

12 Niches à veaux, deux par deux, pour permettre au veaux de ne pas être élevé seul, mais en limitant les risques de maladie lors des premiers jours de vie : 6 000€

Quatre grandes cases collectives élevées par 4 à partir de l’âge de 15 jours pour favoriser leur développement : 4 000€

Système de paillage : 4 000€

Tubes et cornadis : 1 000€


Dans le cadre du programme les deux pieds sur terre, ma laiterie Danone nous aidera à financer 50% du projet, soit 7 500€

Nous vous proposons également de nous accompagner pour la réalisation de ce projet en contribuant au financement de construction des cases à veaux à hauteur de 1 000€, pour le bien-être des petits veaux et aussi pour soutenir notre démarche pour une agriculture plus raisonnée.

 

Ce soutien est important à nos yeux dans ce contexte ou la souveraineté alimentaire est menacée ou plus fragile qu’il y a quelques années. Ces contributions seront autant de messages pour nous encourager à nous améliorer et à produire votre alimentation durablement.


Nos partenaires :

Contreparties

Pour 10 euros ou plus

Merci !

Un grand merci

Pour 20 euros ou plus

Du bon lait !

Un litre de lait à venir chercher à la ferme

Pour 30 euros ou plus

Du lait et du saucisson !

Un litre de lait et un saucisson fermier à venir chercher sur place

Pour 50 euros ou plus

Une visite !

Un litre de lait, un saucisson fermier avec une visite de l'exploitation

Pour 100 euros ou plus

Parrainage d'une génisse

Un litre de lait, un saucisson fermier avec une visite de l'exploitation et choisir un prénom d'une de nos génisses.

Choisie 2 fois

Pour 150 euros ou plus

Participation à la traite et repas !

Un litre de lait, un saucisson fermier avec une visite de l'exploitation et choisir un prénom d'une de nos génisses. Participation à la traite avec un casse-croute conviviale à la ferme

Choisie 1 fois

Don libre

1

Sélectionnez un projet

en fonction de la thématique, de sa localisation ou des contreparties.

2

Choisissez une contrepartie

et ajustez si vous le souhaitez le montant de votre contribution.

3

Recevez vos produits

ou profitez des séjours et expériences que vous avez choisis.

4

Partagez votre expérience

sur les réseaux sociaux @miimosa_fr pour continuer de soutenir le projet et son porteur.