Du lait de qualité grâce à de bons fourrages

Réduire notre empreinte carbone tout en améliorant le confort de nos vaches.

par Florian Gardon

SIREN: 434293056

Saint-Barthélémy-Lestra, France
Succès
Don avec contrepartie
10 700 € collectés
Objectif de 1 000 €
1070 %

Projet financé

le 10 décembre 2021

Cette collecte est terminée.

Présentation du projet

Qui suis-je ?
 

Je m’appelle Florian GARDON. J’ai 27 ans et je me suis installé en 2020 avec Alain et Nathalie BARONNIER sur l’exploitation laitière qui se situe sur la commune de Saint Barthélemy-Lestra (département de la Loire). Je ne suis pas fils d’agriculteur à la base mais j’ai toujours été passionné par l’élevage, depuis tout petit.

Du lait et des veaux Label VELAY FOREZ
 

Sur la ferme nous avons 80 ha, constitués de 32 ha de prairies naturelles, 23 ha de prairies cultivées (ray- Grass, trèfle), 20 ha de maïs ensilage et 5 ha de céréales (blé, triticale). 
Toute la production est consommée sur place par les animaux. 
Nous avons 60 vaches laitières de race Prim’Holstein et croisées Montbéliardes ainsi que leurs 30 descendantes qui assurent le renouvellement de notre troupeau laitier (La petite particularité des Prim’Holstein croisées montbéliardes c’est d’avoir la tête blanche).

Nos vaches produisent environ 550 000 litres de lait chaque année grâce aux bons fourrages qu'elles mangent.
Ce lait permet de nourrir les génisses et les 25 veaux Label Rouge. Ils sont vendus à la coopérative Veaux du Velay. 
Le reste du lait produit (500 000L environ) est vendu à la laiterie Danone située à St JUST CHALEYSSIN, à 72 km de l’exploitation. 
Ce lait riche et de grande qualité est destiné à la fabrication, entre autres, des fameuses Danettes que vous pouvez retrouver dans divers magasins.

Depuis mon installation, nous avons priorisé les investissements pour améliorer nos conditions de travail sur la ferme notamment avec l’agrandissement de la salle de traite qui nous a permis de gagner 1 heure par jour et de pouvoir plus facilement gérer la ferme le Week-end.

Nous avons aussi agrandi la stabulation des vaches laitières pour qu’elles soient toutes au même endroit, ça nous fait aussi gagner du temps pour la distribution de la ration et l’entretien de la litière.

Aujourd’hui, nos conditions de travail se sont bien améliorées. Maintenant, nous pouvons réfléchir à demain et réduire notre impact sur l’environnement et améliorer le bien-être de nos vaches.

Avec l'aide de notre laiterie DANONE, nous avons pu réaliser un diagnostic carbone, nommé CAP'2ER, dans le cadre du programme « Les 2 pieds sur terre » ce qui nous a permis de faire le bilan carbone de notre activité.

Aujourd'hui notre empreinte carbone est de 0,87 Kg éq. CO2 par litre de lait et par an, ce qui est un bon résultat.
Aussi, grâce à ce diagnostic nous avons pu mettre en avant que notre production permet de nourrir l’équivalent des besoins de 1630 personnes mais aussi de stocker 64 tonnes de CO2 grâce à nos prairies et aux haies qui les entourent. 
Nous avons identifié des pistes d’amélioration qui constituent le projet que nous allons vous présenter et permettra de réduire de 10% encore notre impact carbone en favorisant l’autonomie, la santé des sols et le bien-être animal. 
 
Nous vous proposons de soutenir notre projet pour aller un peu plus loin encore, dans le but de toujours s’améliorer.

1er levier : Être plus autonome en protéines 
 

Nous voulons améliorer l’autonomie de l’exploitation en implantant des prairies multi espèces, mélanges principalement composés de luzerne et de trèfles. Ces mélanges ont pour but d’être semés pour une durée de 4-5ans, ce qui permettra d’avoir une rotation plus longue et qui aurait une incidence directe sur le bon fonctionnement de la vie du sol en aidant les vers de terre à bien travailler.
Ces plantes sont riches en protéines et demandent moins de fertilisation que d’autres espèces, car elles captent l’azote de l’air, elles sont aussi plus résistantes à la chaleur et aux sécheresses. 

Nous avons pour objectif d’implanter 5 ha cette année, elles seront implantées en techniques culturales simplifiées (TCS). Cela signifie que nous ne labourons pas les parcelles mais travaillons la terre sur quelques centimètres à l’aide de déchaumeur à disques ou à dents. Cela permet de limiter l’érosion des sols lors des orages.

Grâce à cette source de protéine locale nous allons réduire nos achats de concentrés et fournir à nos animaux un aliment sain produit sur la ferme.

2ème levier : Amélioration des conditions de pâturage  


Nos vaches pâturent les belles prairies 250 jours dans l’année. 
Nous voulons mieux optimiser le pâturage lors des périodes plus humides, pour cela nous voulons refaire le chemin d’accès aux pâtures en le décaissant afin de mettre des cailloux pour que celui-ci ne se creuse pas lors des pluies et soit plus stable pour préserver les pattes des vaches.
Nous voulons prolonger le réseau d’abreuvement des vaches en ajoutant des tuyaux et des bacs afin de moins transporter l’eau avec le tracteur et le tonneau.

3ème levier : Une vie plus sereine dans le bâtiment 


Le troupeau est dans le bâtiment de novembre à fin février et rentre les après-midi l’été afin de se mettre à l’ombre.
Nous voulons leur apporter plus de confort lors de ces périodes en mettant une brosse électrique pour qu’elles puissent se brosser et améliorer leur bien-être.

Nous avons aussi pour projet de rainurer les bétons ce qui signifie de scier le béton du bâtiment de 5mm de profond par 12 mm de largeur afin de rendre la surface antidérapante et d'apporter un confort de déplacement aux animaux et d'éviter les glissements.  
L’été lors des chaleurs, les vaches rentrent dans le bâtiment pour se rafraîchir et se coucher à l’abri des rayons du soleil.
Mes associés et moi nous voulons privilégier la ventilation naturelle, en installant des rideaux à enroulement à la place du bardage côté sud, qui permettrait de les ouvrir lorsque les beaux jours arrivent et en les fermant l’hiver pour ne pas avoir de courants d’air car les vaches les craignent.

Ces projets devraient nous permettre d’améliorer nos conditions de travail, le bien-être des animaux et réduire l’empreinte carbone de 10% soit 159 T de carbone chaque année, soit l’équivalent de rejet carbone d’une voiture sur 636 000 km, 16 fois le tour de la terre. 

A quoi va servir la collecte ?

Nous avons besoin de mettre en place plusieurs actions :

  • Semences mélanges multi-espèces : 1000€
  • Décaissement et ré-empierrage du chemin d’accès aux pâtures, le rallongement du réseau d’eau pour l’abreuvement ainsi que le rainurage : 3000€
  • Installation des rideaux et de la brosse électrique : 20000€  
     

Dans le cadre du programme "Les 2 Pieds sur Terre", notre laiterie Danone finance notre projet à hauteur de 10 000€. 
Nous sollicitons votre soutien pour ce projet. 
Nous fixons un premier objectif de collecte à 1 000€ qui permettrait de semer les mélanges multi-espèces.
Nous fixons un deuxième palier à 3 000€ ce qui nous permettrait de refaire le chemin d’accès aux pâtures, de faire rainurer les bétons du bâtiment ainsi de rallonger le réseau d’eau.


Nous autofinançons le montant restant pour finaliser notre projet car nous sommes convaincus que celui-ci sera bénéfique pour nos animaux ainsi que pour nous.
En contrepartie de vos dons, vous aurez l’occasion de venir nous rencontrer, découvrir nos animaux ainsi que notre métier ; pour notre plus grand plaisir.

N'hésitez pas à partager notre projet avec votre famille et vos amis.

Succès
Don avec contrepartie
10 700 € collectés
Objectif de 1 000 €
1070 %

Projet financé

le 10 décembre 2021

Cette collecte est terminée.

Contreparties

Pour 10 € ou plus

Merci

Un grand merci !



Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 20 € ou plus

Du lait ou des oeufs

Venez chercher un litre de lait ou 6 œufs de la ferme.



Livraison : A retirer sur place

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 30 € ou plus

Et une visite

En plus du lait et des œufs, visite de l’exploitation.



Livraison : A retirer sur place

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 50 € ou plus

Et un tour de tracteur

Contrepartie précédente et un tour de tracteur.



Livraison : A retirer sur place

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 100 € ou plus

Une après-midi à la ferme

Goûter à la ferme et assister à la traite.



Livraison : A retirer sur place

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 250 € ou plus

Toute une journée à la ferme

Passons une journée ensemble et organisons une randonnée à la ferme.



Livraison : A retirer sur place

Cette contrepartie n'est plus disponible
Vous aimerez peut-être

Plantons des haies fruitières pour tous !

La Ferrière, France
J-8
Don avec contrepartie
139 préventes
69 %

Culture biologique de petits fruits rouges, des fraises, de fruits et de plantes tinctoriales en agroforesterie ! 🍓

par Valérie CLOCHARD LE VERGER DES COULEURS

Sauvegarde de la race locale Ferrandaise !

Meys, France
J-11
Don avec contrepartie
790 € collectés
49 %

Par cette collecte, soutenez mon projet d'élevage de vaches ferrandaises ! Nos aïeux en ont sûrement eu. Il ne restait plus que 300 vaches.

par Anthony
Etre averti du lancement
Prochainement

Un restaurant engagé au cœur du Perche

 
Prochainement
Obligation
4,85%

Sur le domaine familial, Pauline ouvre un restaurant bio haut de gamme qui met à l'honneur les producteurs de la région.