Des vaches heureuses, c'est un éleveur heureux !

Le projet consiste à investir dans une machine de récolte de fourrages, pour apporter de l'herbe fraîche aux vaches laitières pendant l'été.

par Olivier Quétel

SIREN: 435205588

Condé-sur-Vire, France
Succès
Don avec contrepartie
18 050 € collectés
Objectif de 1 000 €
1805 %

Projet financé

le 30 septembre 2022

Cette collecte est terminée.

Présentation du projet

Je m’appelle Olivier et je suis installé depuis 2005 en plein bocage Normand sur la commune de Condé sur Vire. 4ème génération d’éleveurs, je me suis installé après 10 ans d’expérience professionnelle dans le monde agricole.

Mon exploitation est composée de 55 vaches laitières de race normande. Le renouvellement du troupeau laitier est assuré par les génisses nées sur l'exploitation.

La surface agricole de l' exploitation (SAU) se répartit en 30 hectares de prairies temporaires (luzerne, trèfle, ray-grass, etc..). Ces surfaces sont récoltées sous différentes formes, ensilage principalement puis enrubannage en fin de saison. Ces prairies permettent de constituer les stocks fourragers. Le reste de la surface, soit 40 hectares, concernent des prairies permanentes, dont l'utilisation principale est le pâturage avec également des surfaces récoltées en foin.

L' ensemble de la surface est en herbe.

Les vaches laitières sont en pâturage tournant dynamique de Mars à Novembre, avec une rotation rapide des parcelles, car la surface accessible aux bovins est limitée par le réseau routier. Pour complémenter leur ration, de l'ensilage d'herbe, du foin et de l' enrubannage est distribué une partie de l'année.

Mon lait est collecté par la laiterie Les 2 Vaches au Molay Littry, pour la fabrication des yaourts.

Dans le cadre du projet les 2 Pieds sur Terre, un diagnostic bilan carbone a été réalisé sur l'exploitation. Des pistes d'amélioration sont ressorties à mettre en place.

Le projet initial concernait la mise en place d'un boviduc pour augmenter la surface de pâturage. Cette étude commencée depuis 2 ans, n'à pas reçu d'issue favorable à la création de cet ouvrage. (Démarches administratives complexes, car cela concerne une route départementale)

Comme ce projet n'a pas abouti, je me tourne vers la solution d'amener l'herbe aux vaches : je dois pour ça investir dans une faucheuse autochargeuse

  • pour faire de la qualité (herbe fraîche, récoltée au bon stade, etc...),
  • pour des animaux heureux et en bonne santé,
  • pour une agriculture régénératrice pour la planète.

Actuellement , je récolte environ 2 à 3 fauches selon les années climatiques d'ensilage d'herbe soit environ 80 hectares et une vingtaine d'hectares d'enrubannages.

Ceci engendre : 

  • une consommation de plastique (ensilage et enrubannage),
  • une consommation de carburant (fauchage, récolte, transport, stockage et reprise pour la distribution),
  • une gestion des déchets ( plastique, filet, ficelles).

Mon projet serait donc de faire des coupes d'ensilage au printemps et de garder cette récolte pour la période où les animaux sont en stabulation et de ne plus en distribuer en période estivale dans le but de : 

  • limiter les fourrages conservés (ensilage, enrubannage),
  • réduire voir supprimer les tourteaux de soja ou colza, grâce à une alimentation principalement à l' herbe,
  • améliorer la diversité et le rendement des prairies grâce au fauchage,
  • améliorer la pérennité des prairies (absence de piétinement et absence de surpâturage),
  • valoriser des prairies éloignées,
  • améliorer l'alimentation de mes vaches : l'herbe fraîche est riche en OMEGA 3, favorise l'ingestion et est plus appétente que les fourrages.

La prairie est le système agricole le plus résilient et écologique grâce à une couverture permanente des sols et une perturbation mécanique minimum du sol. Elle permet de : 

  • Protéger le sol, la biodiversité et améliorer la productivité,
  • Valorisation des couverts végétaux,
  • Diminuer le plastique et ficelles ou filets (enrubannage),
  • Améliorer le bilan carbone, avec comme objectif d'obtenir le label ferme bas carbone,
  • Réduire le coût alimentaire et favoriser l'autonomie.

L'affouragement en vert sera réalisé sur des parcelles situées à 1,5 km maximum du siège d'exploitation.

Afin de protéger la biodiversité, j’ai le projet par ailleurs d’implanter 140 mètres linéaires de haies supplémentaires au bord de mes prairies. Je suis pour cela accompagné par le conseiller bocage de la chambre d’agriculture afin de choisir au mieux les espèces d’arbustes et réussir leurs implantations.

L’ensemble des mesures techniques mises en place sur mon exploitation pourrait permettre une réduction de 60 Tonnes de carbone par an.

A quoi va servir la collecte ?

Investissement faucheuse autochargeuse : 60 000€ et la mise en place de 150ml de haies pour 2 312€.

  • Participation de la région Normandie  17 000€
  • Participation de ma laiterie Les 2 Vaches 17 000€
  • Financement emprunt + autofinancement 27 400€

Reste donc un solde de 1 000€ à financer ! 

Je demande votre aide pour atteindre l'objectif de 1 000€, tout en vous proposant des contreparties en retour.

Pour les gens souhaitant contribuer par chèque, indiquez votre adresse mail au dos, voici mon adresse postale : 

Olivier Quétel
73, Route De Saint - Jean 
50890 Condé Sur Vire

Un grand merci pour votre soutien ! 

 

Succès
Don avec contrepartie
18 050 € collectés
Objectif de 1 000 €
1805 %

Projet financé

le 30 septembre 2022

Cette collecte est terminée.

Contreparties

Pour 10 € ou plus

Un grand merci pour votre soutien

Envoi d'un mail de remerciement.



Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 30 € ou plus

La récolte du fourrage

Je vous enverrai par mail une photo de l'équipement au travail dans les champs + vous parrainez un arbre



Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 50 € ou plus

Parrainez une génisse

L'élevage des génisses permet de renouveler le troupeau laitier, une photo de génisse sera envoyée à la naissance puis à l'âge adulte.



Quantité restante : 4

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 100 € ou plus

Visite de la traite robotisée

Venez voir la traite robotisée des vaches laitières normandes et partageons un goûter autour des produits laitier Les 2 Vaches + panier de légume Bio local d’une valeur de 20€ + parrainage d’un arbre



Quantité restante : 10

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 150 € ou plus

Visite, goûter et panier

Visite de la traite et goûter autour des produits laitier Les 2 Vaches + panier de légume Bio local d’une valeur de 40€ + parrainage d’un arbre



Cette contrepartie n'est plus disponible
Vous aimerez peut-être

Du matériel pour une agriculture régénératrice

Dialan sur Chaîne, France
J-3
Don avec contrepartie
650 € collectés
65 %

Nous souhaitons continuer notre démarche en agriculture régénératrice pour des terres pleines de vie.

par GAEC DU PISSOT

Plus de biodiversité et moins d'intrants !

Trouville Alliquerville, France
J-15
Don avec contrepartie
500 € collectés
50 %

Améliorer l'empreinte carbone de l'exploitation toute en améliorant nos pratiques pour une agriculture plus durable.

par SCEA DE LA NATIONALE
Etre averti du lancement
Prochainement

Une installation solaire source d'énergie verte

 
Prochainement
Prêt rémunéré
6,5%

Financez un projet d'installation de panneaux photovoltaïques pour favoriser la transition énergétique.