Paris sur l’avenir

par 

Alexandre PARIS

Don avec contrepartie

Une nouvelle génération d’éleveurs laitiers passionnés et sensibles aux enjeux environnementaux.

Asnans-Beauvoisin, France

1085%

7

Contributeurs

10 850 €

sur 1 000 €

Projet financé !

Le 26 avril 2023

En soutenant ce projet, vous oeuvrez pour :

Présentation du projet

Bienvenue au Groupement Agricole d’Exploitation en Commun (GAEC) Paris-Flaive ! Nous sommes trois associés, François, Sébastien et Alexandre, sur notre ferme en polyculture-élevage à Asnans-Beauvoisin (39). L’épouse de François, Maman d’Alexandre, travaille sur la ferme, et Valentin, frère d’Alexandre, va bientôt s’installer.

Nous élevons des vaches laitières, des vaches pour la viande avec notamment un atelier d’engraissement de jeunes bovins et nous cultivons des céréales. En parallèle, nous proposons des prestations de services agricoles.

Comment fonctionne notre ferme ?
 

Le troupeau laitier compte une soixantaine de vaches laitières de race Montbéliarde : on les reconnaît facilement à leur robe blanche et marron !

Nous avons un petit troupeau de vaches allaitantes et nous achetons de jeunes bovins pour les élever dans le but de les commercialiser en viande.

Nous cultivons différentes céréales sur des parcelles en partie irriguées. Nous produisons nos fourrages et la majorité de l’alimentation destinée aux animaux. Nous cultivons également des oléagineux, essentiellement du colza.

Pour les vaches laitières, les aliments non produits sur la ferme se limitent aux concentrés riches en protéines (essentiellement des tourteaux issus de la production d’huile) qui sont depuis 2021 exclusivement d’origine française. Cet exigence fait suite à la volonté des éleveurs de notre association laitière Jura-Bresse et de notre laiterie Danone de limiter l’empreinte carbone des approvisionnements (les tourteaux achetés sont généralement en provenance d’Amérique du Sud) et de valoriser les filières locales.

Matin et soir, tous les jours de l’année - pas de jour férié ni de dimanche ! - les vaches viennent à la traite. Nous produisons plus de 500 000 litres de lait par an, vendu à Danone, qui le transforme dans son usine de Saint-Just-Chaleyssin, à côté de Lyon, pour en faire des Danette et des yaourts brassés !

Quels sont nos projets ?


Aujourd’hui, Alexandre vient de s’installer sur la ferme, et Valentin, son frère, va nous rejoindre dans le courant de l’année. Tous deux sont passionnés par les vaches laitières : notre objectif est de développer le troupeau laitier en l’agrandissant, avec un nouveau bâtiment.

Notre idée est de nous développer en ayant notamment une attention particulière aux enjeux environnementaux pour être à la fois performant économiquement et produire de façon vertueuse.
Très concrètement, avec Danone et l’Institut de l’Elevage nous avons effectué un bilan carbone et défini un plan d’action afin de limiter l’empreinte carbone de notre activité. L’objectif est de réduire de 20% notre empreinte carbone d’ici trois ans !

En pratique ?


Côté intrants, nous souhaitons davantage optimiser nos apports d’engrais azotés sur les cultures de maïs et de légumineuses destinées aux vaches, pour réduire les doses d’engrais.

Côté troupeau, nous allons travailler pour que nos génisses vêlent de façon un peu plus précoce et nous allons réduire la proportion de génisses élevées pour renouveler le troupeau laitier afin d’ajuster de réduire les quantités d’aliments et la charge de travail pour le renouvellement. Nous souhaitons aussi que nos vaches expriment leur plein potentiel : nous allons affiner la sélection génétique et améliorer l’efficience alimentaire en travaillant sur la ration et le stade de récolte de nos fourrages.
Côté bâtiments d’élevage, nous souhaitons installer de nouveaux panneaux photovoltaïques pour accroître de capacité de production électrique.

À quoi va servir la collecte ?

 

Dans cet objectif de développer la ferme et le troupeau laitier pour produire un lait de qualité, avec des vaches bien soignées, tout en limitant l'impact environnemental de l'exploitation et en raisonnant la charge de travail, nous allons notamment investir dans des panneaux photovoltaïques dont les onduleurs et les composantes électriques représentent un budget de 22 000€.

Dans le cadre du programme « Les 2 pieds sur terre », Danone participe au financement de notre projet à hauteur de 10 000€. En effet, l’ensemble des améliorations techniques et des investissements doivent engendrer une réduction de 21% de notre empreinte carbone d’ici trois ans soit 139 tonnes de CO2 en moins chaque année, une raison nécessaire et suffisante pour être encouragés, n’est-ce pas ?

Nous prenons également notre part dans le financement de ce projet.

Si vous souhaitez participer à la collecte par chèque ou espèce vous pouvez nous les adresser par voie postale à :

GAEC Paris-Flaive
13, rue Gorot
39120 ASNANS BEAUVOISIN

Un grand MERCI pour votre participation et pour le partage de notre projet !


Nos partenaires :

Contreparties

Pour 10 euros ou plus

Merci

Merci pour votre soutien

Pour 25 euros ou plus

Un litre de lait

Merci! Un litre de lait à venir récupérer à la ferme

Choisie 2 fois

Pour 50 euros ou plus

Visite

Venez visiter l'exploitation et nous dire bonjour!

Choisie 1 fois

Pour 70 euros ou plus

Visite et lait

Venez visiter l'exploitation et récupérer votre litre de lait.

Pour 100 euros ou plus

Parrainez une génisse

Choisissez le nom d'une de nos génisses

Pour 150 euros ou plus

Le tout

Passez visiter l'exploitation, récupérer un litre de lait, et parrainez une de nos génisse.

Choisie 1 fois

Don libre

1

Sélectionnez un projet

en fonction de la thématique, de sa localisation ou des contreparties.

2

Choisissez une contrepartie

et ajustez si vous le souhaitez le montant de votre contribution.

3

Recevez vos produits

ou profitez des séjours et expériences que vous avez choisis.

4

Partagez votre expérience

sur les réseaux sociaux @miimosa_fr pour continuer de soutenir le projet et son porteur.

J-20

Don avec contrepartie

Un coup de pousses!

Sécurité et souveraineté alimentaire

Biodiversité

Amélioration du niveau de vie

3 380 € collectés

Objectif 5 000 €

67%

la ferme des cinq branches

Soumagne , Liège , Belgique