Agrandissement d'un élevage caprin en Nouvelle-Aquitaine

par 

GAEC Sionneau

Prêt rémunéré - 60 mois - 7,50%

Financez l'installation d'une nurserie pour les chèvres d'une exploitation bio productrice de lait.

Germond-Rouvre, France

14%

68

Prêteurs

23 jours

restants

29 090 €

sur 200 000 €

Votre contribution vous sera intégralement remboursée si le projet n'atteint pas 100% de son objectif.

En soutenant ce projet, vous oeuvrez pour :

Impact du projet

120 hectares

de surface agricole préservée

5 emplois

créés ou maintenus


Détails de l’investissement

Taux d'intérêt

7,50 % / an *


Remboursement capital

Amortissement Mensuel


Différé

amortissable avec différé de 6 mois


Versement intérêts

Mensuel


Durée

60 mois


Rang de remboursement

Senior


Montant min. / max.

100 € / Pas de limite


Télécharger la fiche d'informations clés sur l'investissement

*Voir les modalités de définition du taux d’intérêt


Plan de financement

Montant financé sur MiiMOSA

200 000

+ Apport

20 000 €


= Total nécessaire au projet

220 000

Présentation du projet

Thierry (47 ans) et Benoit (36 ans) sont éleveurs caprins en polyculture-élevage à Germond-Rouvre, au nord de Niort (Deux-Sèvres) sur 120 hectares en agriculture biologique. Ils sont issus d’une famille d’agriculteurs et éleveurs depuis 1874, et Thierry a repris l’exploitation suite au décès de son père en 1996.

Ils ont 600 chèvres laitières et 300 chevrettes des races alpine et saanen, et pour répondre à la demande de leur principal partenaire ils souhaitent augmenter la taille du cheptel. En effet, le secteur est confronté à un problème de renouvellement des générations qui fait stagner l’offre tandis que la demande est en augmentation structurelle. L’augmentation du cheptel se fera dans une installation déjà capable d’absorber les nouvelles chèvres (salle de traite de 2x50 chèvres à quai) et l’exploitation restera entièrement en autonomie fourragère malgré le doublement du cheptel.

La Nouvelle-Aquitaine (anciennement Poitou-Charentes) est une région historique de la production de lait de chèvres car c’est de loin la région avec le plus grand nombre de bêtes, et plus particulièrement le nord de la région où est installée la majorité des transformateurs.

En parallèle de l’exploitation caprine, les deux frères ont une entreprise de travaux agricoles, permettant de mutualiser le matériel agricole lourd pour les petites exploitations du secteur.

L’exploitation, avec également 40 vaches élevées en race à viande a travaillé depuis 4 ans à se premiumiser en investissant dans le renouvellement progressif de son troupeau au profit de vaches Wagyu (lignée Tajima), cette race japonaise aux grandes qualités gustatives et dont la demande est en plein essor en France et en Europe.

L’exploitation possède déjà 23 spécimens sur les 40 vaches et deux premières têtes seront vendues dès 2025.

Aline, mariée à Thierry tient également une activité de chambre d’hôtes complémentaire mais minime au regard de l’activité de l’exploitation.

À quoi va servir la collecte ?

La demande du financement fait suite à une opportunité de construction d’une nurserie à partir d‘un hangar existant qu’un voisin agriculteur à la retraite a gracieusement légué à l’exploitation. Le bâtiment existant a déjà été démonté, et le GAEC SIONNEAU sollicite votre investissement pour financer le montage et le bardage du bâtiment qui permettra d’accueillir les nouvelles chèvres quand elles auront leurs petits entre fin Octobre et début Novembre.

Cette augmentation du cheptel viendra mécaniquement augmenter l’activité, mais aussi la concentrer sur les pôles les plus rentables. Les débouchés sont contractuellement sécurisés (Lactalis) au-delà de ce que pourrait produire l’exploitation, et les départs à la retraite successifs rendront l’exploitation d’autant plus essentielle aux yeux des transformateurs locaux.

Elevage du GAEC : Tajima est une zone géographique et une lignée généalogique de l'espèce Black Wagyu qui se caractérise par un élevage de bêtes d'excellente qualité

L'entreprise

Nom :

GAEC SIONNEAU

Localisation

Germond-Rouvre, France

SIREN :

414478016

Simuler vos intérêts

En investissant

Sur 60 mois à un taux d’intérêt de 7,50%

Je percevrai - soit - d'intérêts.

Fiscalité


En tant que personne physique (et hors cas de dispense), les intérêts que vous percevez en contrepartie des sommes prêtées sont soumis à un prélèvement forfaitaire de 30% (cotisations sociales CSG-CRDS et impôt sur le revenu).

En savoir plus sur la fiscalité du financement participatif.

Frais


Il n'existe aucun frais pour les investisseurs.

Tout savoir sur les frais appliqués par MiiMOSA.

Analyse MiiMOSA

Facteurs Clés de Succès


  • Grande expérience des frères porteurs de projet, pas de dépendance à une personne clef et vision à long terme de l'activité

  • Cheptel rajeuni depuis 2021 et meilleure valorisation du lait de chèvre : activité porteuse et offre en stagnation voire décroissance, favorisant le rapport des producteurs avec leurs débouchés (ici Lactalis)

  • Appareil productif dimensionné pour l’augmentation du cheptel de chèvre

  • Diversification par la premiumisation (Bœuf Wagyu)

Points de Vigilance


  • Transformation opérationnelle nécessitant une résilience dans les process

  • Evolutions administratives et dans la structuration du groupe rendant moins lisible l'historique

  • Marges de manoeuvre limitées

  • Risque de perte en capital et risque d’illiquidité

Mentions règlementaires

Délai de réflexion

Conformément à l’article 22 du Règlement (UE) 2020/1503 du Parlement européen et du Conseil du 7 octobre 2020 relatif aux prestataires européens de services de financement participatif pour les entrepreneurs, les investisseurs non avertis disposent d’une période de réflexion de 4 jours minimum à compter du moment où une offre d’investissement est réalisée.

Risques

Votre investissement n'est pas couvert par les systèmes de garantie des dépôts établis conformément à la directive 2014/49/UE du Parlement européen et du Conseil. Votre investissement n'est pas non plus couvert par les systèmes d'indemnisation des investisseurs établis conformément à la directive 97/9/CE du Parlement européen et du Conseil. Plus le taux est élevé, plus le risque de perte en capital ou d'impayé des intérêts est important. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Conflit d'intérêt

MiiMOSA s'engage à n'avoir aucune participation dans une quelconque offre de financement participatif sur sa plateforme.

Voir notre Politique de gestion des conflits d'intérêts.

1

Sélectionnez un projet

en fonction de la thématique, du rendement et des conditions de remboursement.

2

Déterminez le montant

et finalisez votre placement en créant votre compte en quelques minutes.

3

Investissez votre argent

et percevez jusqu'à 10% d'intérêts annuels bruts.

4

Percevez vos remboursements

et réinvestissez ou retirez votre argent gratuitement.

J-21

Don avec contrepartie

Un coup de pousses!

Sécurité et souveraineté alimentaire

Biodiversité

Amélioration du niveau de vie

3 345 € collectés

Objectif 5 000 €

66%

la ferme des cinq branches

Soumagne , Liège , Belgique