Serre Party !

par 

Les 4 Saisons de la Morinerie

Don avec contrepartie

Un bi-tunnel supplémentaire pour sécuriser les 5 emplois créés sur notre ferme urbaine de maraîchage biologique

Centre-Val de Loire

Saint-Pierre-des-Corps, France

38%

54

Contributeurs

31 jours

restants

4 575 €

sur 12 000 €

Votre contribution vous sera intégralement remboursée si le projet n'atteint pas 60% de son objectif.

En soutenant ce projet, vous oeuvrez pour :

Présentation du projet

Les 4 Saisons de la Morinerie, ce sont 3 hectares de maraîchage biologique dans l’agglomération de Tours, sur la commune St Pierre des Corps.

C’est l’envie de produire durablement du beau, du savoureux et du sain ; de recréer une oasis de biodiversité en ville et de le faire découvrir au plus grand nombre.

 

                                              

Porté par Guillaume et Jeanne, ensemble sur la ferme et dans la vie, ce projet nourricier né en 2019 allie ainsi la culture de + de 70 légumes, aromates et plantes médicinales, un verger ainsi que des activités pédagogiques et l’organisation d’événements à la ferme. 

L’histoire du projet

Guillaume le Bordelais et Jeanne la Parisienne, nous emménageons en Touraine en 2015 où nous créons notre 1ère ferme avec un associé. Ce premier é-serre-éussit économiquement, mais échoue malheureusement sur le plan humain : nous quittons l’entreprise en 2019. Serre-tain de vouloir recommencer l’aventure de l’installation, Guillaume serre-bondir et nous montons ainsi un 2e projet. Notre serre-ieux convainc la Mairie de St Pierre des Corps de nous confier un terrain nu via un bail rural environnemental de 18 ans, puis Tours Métropole de l’équiper avec une partie des infrastructures nécé-serres (eau potable, électricité, chambre froide, station de pompage, locaux...). 

L’installation a lieu durant la pandémie : malgré des difficultés logistiques, de nombreux.ses bénévoles heureux.ses de rendre serre-vice viennent nous prêter main-forte : montage des serres, mise en place de l’irrigation, premières cultures, puis montage des hangars par un charpentier voisin. Tels des serre-volants portés par le souffle du confinement et de la vente directe, les ventes décollent très vite !

Aujourd’hui, nos produits ne vont pas bien loin et nous en sommes fier.e.s : vente à la ferme 2 fois/semaine, paniers d’AMAP sur place et commandes pour une quinzaine de professionnels (restaurateurs, cantines et magasins spécialisés) dans un rayon de 5 km !

Notre équipe

C’est grâce au travail acharné des 5 permanent.e.s de l’équipe que nous parvenons ainsi à serre-vir les ± 150 familles qui viennent chaque semaine s’approvisionner sur place :

Guillaume G. 
Ingénieur agronome et petit-fils d’agriculteurs, serre-veau de la planification des cultures et de l’organisation quotidienne, il travaille dans le maraîchage bio depuis 10 ans ; très con-serre-né par la biodiversité, il n’hésite pas à construire des tas de pierres pour accueillir les serre-pents qui mangeront les rongeurs qui mangent nos légumes !

Jeanne 
Ex-ingénieure, elle en est à sa 2e bifurcation professionnelle après la compensation carbone, la finance éthique et une formation en con-serre-verie artisanale. Avide de liens sociaux, elle est à l’origine de l’ouverture de la ferme via les événements, mais aussi sur les réseaux sociaux ;-)

Romain 
Ex-éducateur spécialisé, ce grand bavard féru d'Histoire(s) sait se serre-vir de tous nos outils ;)

Charlotte 
Ex-guide touristique et toujours serre-viable, sa joie égaie ses collègues et les clients à la ferme toute la semaine, et le week-end elle n’hésite pas à transformer ses astreintes en chantiers participatifs !

Guillaume P.
Ex-chimiste aux airs de cor-serre, cet athlète adore plus que tout suivre un légume de sa graine jusqu’à sa vente.

Chaque année, un.e stagiaire (ce furent des femmes ces 4 dernières années !) vient apprendre le métier dans le cadre de sa formation au Bac Professionnel de Responsable d’Exploitation Agricole, et nous la recrutons ensuite pour finir la saison avec nous et permettre à l’équipe de partir en vacances à tour de rôle pendant l’été.  

Cette année, notre saisonnière, c'est Lola ! 
Ex-graphiste, elle fait pétiller nos panneaux de ses lettrages funky et colorés, raccords avec ses tenues de travail : legging panthère, ciré jaune et casquette à fleurs plutôt que serre-tête !

Notre équipe compte aussi un paysan-herboriste : Mathieu et ses tisanes Herberry !
Ex-agent de voyage, il serre-connaître en un éclair toutes les plantes sauvages et cultivées de notre terroir, bonnes contre les ul-serres ou serre-vant de remèdes naturels à toutes sortes de maux.

Serre-conversions traduisent ainsi notre souhait commun de contribuer à notre échelle à la transition écologique, de travailler au contact du vivant pour nourrir notre monde de délicieux produits tout en prouvant la viabilité de ce modèle.

Des semaines physiques, sous la canicule, les orages ou dans l’air glacé, souvent plié.e.s en 2 pour travailler au niveau du sol et portant de lourdes charges : il faut être passionné.e pour ex-serre-cer ce métier exigeant tout juste payé au SMIC ! 

À quoi va servir la collecte ?

Une serre supplémentaire pour produire plus et mieux

Nous avons les bras, l’outillage, la logistique et les débouchés commerciaux : il ne manque plus qu’à in-serre-er l’outil de production dans cette jolie chaîne !

Les serres permettent une meilleure résilience au changement climatique en favorisant des conditions contrôlées : pas de grêle, pas de pluies diluviennes, moins de vents violents...


Actuellement, nous travaillons avec 2 bi-tunnels de production (soit 4 tunnels en tout, pour 1600 m² couverts), où le manque d’espa-serre-réel. En effet, cette surface ne nous permet ni d’avoir une production suffisante pour nos débouchés entre l’automne et le printemps, ni d’introduire d’engrais verts dans les rotations de cultures comme nous le faisons en plein champ (les engrais verts sont des cultures non récoltées, mais broyées sur pied, qui permettent de rendre accessible des nutriments aux cultures suivantes en évitant le lessivage, de favoriser la vie du sol via leur système racinaire et leur couverture du sol, et d'accueillir de la biodiversité). 

Un bi-tunnel supplémentaire nous permettrait ainsi d’avoir en permanence l’un des six tunnels en engrais vert, et de proposer davantage de légumes tardifs et primeurs à tous serre-estaurants, magasins et clients qui en raffolent. 

Les bras pour les cultiver seraient notamment ceux de Guillaume P., qui serait heureux de se voir dé-serre-ner un contrat à temps plein.

Combien ça coûte ?

Le bi-tunnel, sans le montage, coûte autour de 30 000 € TTC. Il s’agit du même modèle que ceux que nous avons déjà : 2 tunnels de 10m large x 40m long x 3m de haut jointifs sur la longueur et abritant un grand volume d’air pour une inertie thermique la plus forte possible.


1er palier (12 000 €): la structure métallique : l’acier galvanisé, serre-ésistant par tout temps ! Yeah !

2e palier (18 000€) : des demi-lunes ouvrantes en haut des pignons pour lai-serre-échapper la chaleur + les pieds à visser dans la terre : inutile de les serre-tir dans du béton, on préserve le sol ! Hourra !!

3e palier (22 000€) : parois latérales automatisées avec a-serre-vissement aux conditions climatiques (pour ouverture/fermeture automatique en fonction de la température et du vent) équipées de filets brise-vent & anti-insectes => plus besoin de se dépla-serre-apidement pour ouvrir ou fermer à chaque coup de vent/de chaud/.. ! Youpiii !

Même si nous cherchons à limiter l’usage de matériaux issus de la pétrochimie, dans ce cas précis le plastique serre-éèlement fantastique !


Nous avons déjà obtenu le permis de construire ainsi qu'un accord bancaire pour finan-serre entièrement ce nouvel équipement, qui viendra s’ajouter aux autres emprunts déjà en cours de remboursement pour financer les investissements de départ. Chaque contribution serre-vira ainsi à diminuer le poids de notre endettement et le coût des frais bancaires.

Vous pouvez aussi contribuer :

- par chèque à l’ordre de « Les 4 Saisons de la Morinerie » (46 rue de la Morinerie, 37700 St Pierre des Corps) en précisant la contrepartie souhaitée.

- en venant nous aider au montage de la serre entre Janvier et Mars 2025 : nous écrire à 4smorinerie@gmail.com

Merci d’avance de votre soutien, grâce à vous, nous n’aurons pas à nous serrer la ceinture pour faire grandir notre projet !


Nos partenaires :


Suivez nous sur les réseaux sociaux :

Contreparties

Pour 10 euros ou plus

Serre-moi fort

Un hug + votre nom sur le mur de notre local

Choisie 2 fois

Pour 30 euros ou plus

Soirée concert

Une invitation à une soirée au printemps 2025 pour 2 personnes : visite de la ferme et de la nouvelle serre, cocktail bio & local et concert de swing + la contrepartie précédente

Quantité restante

70


Choisie 5 fois

Coup de

Pour 50 euros ou plus

Délicieuses conserves

Un kit de notre nouvelle gamme de bocaux d’été + la contrepartie "Soirée concert"

Quantité restante

40


Disponibilité

octobre 2024


Livraison

À retirer sur place


Choisie 20 fois

Pour 80 euros ou plus

Série limitée

1 tisane de nos plantes + 1 sachet de semences de nos meilleures tomates+ 1 tote bag cousu main + 1 carte d'illustratrice

Quantité restante

37


Disponibilité

octobre 2024


Livraison

Nationale


Choisie 3 fois

Pour 100 euros ou plus

Entrée-Plat-Dessert

Un repas pour une personne dans l’un de nos restaurants partenaires à Tours: Sésame, Case, Cubrik, Cafecito, Olanjali, Nobuki, Comptoir du Théâtre Olympia, Guinguette de Tours

Quantité restante

38


Disponibilité

août 2024


Livraison

Locale


Choisie 2 fois

Pour 150 euros ou plus

Servez-vous

Venez cueillir vos légumes ! 1 fois/trimestre, venez récolter avec nous votre panier idéal de 3kg.

Quantité restante

9


Disponibilité

septembre 2024


Livraison

À retirer sur place


Choisie 1 fois

Pour 200 euros ou plus

Jisei じせい

Une matinée au Japon avec Kulila, traiteur bio japonais : atelier culinaire sur la découpe japonaise des légumes, les gyozas végétariens ou les asazukés (légumes marinés) ; suivi d’un déjeuner japonais à base de nos légumes.

Quantité restante

24


Disponibilité

septembre 2024


Livraison

Locale


Pour 400 euros ou plus

C'est royal

Avec notre paysan-herboriste Mathieu Guesdon (Herberry), un atelier aux petits soins : reconnaissance et cueillette de plantes aromatiques et médicinales présentes sur notre ferme, découverte du séchoir et confection d’un baume, suivi d’un déjeuner sur place à base des produits de la ferme.

Quantité restante

4


Disponibilité

octobre 2024


Livraison

À retirer sur place


Pour 600 euros ou plus

A votre service

Coaching d’expert avec Guillaume + la contrepartie « délicieuses conserves » + un panier de 3kg de légumes : sur une demi-journée, venez découvrir la ferme et vous initier à différents gestes techniques : semis, plantation, désherbage, récolte, reconnaissance de maladies et ravageurs. Puis, atelier au choix : accueillir la biodiversité au jardin (réalisation d’un abri à auxiliaires) ou booster sa production de légumes d’été. Déjeuner sur place à base de produits de la ferme. Vous repartez avec un tote-bag, des conserves et des légumes frais !

Quantité restante

5


Disponibilité

octobre 2024


Livraison

À retirer sur place


Don libre

1

Sélectionnez un projet

en fonction de la thématique, de sa localisation ou des contreparties.

2

Choisissez une contrepartie

et ajustez si vous le souhaitez le montant de votre contribution.

3

Recevez vos produits

ou profitez des séjours et expériences que vous avez choisis.

4

Partagez votre expérience

sur les réseaux sociaux @miimosa_fr pour continuer de soutenir le projet et son porteur.