La poulette des Aumas

par 

Mathilde PORQUET

Don avec contrepartie

Mathilde, 40 ans, Mikaël et notre fils Abel 3 ans, nous nous installons pour redonner vie à la ferme du grand oncle à Rottier en Drôme sud.

Auvergne-Rhône-Alpes

Rottier, France

101%

63

Contributeurs

11 heures

restants

5 090 €

sur 5 000 €

Votre contribution vous sera intégralement remboursée si le projet n'atteint pas 60% de son objectif.

En soutenant ce projet, vous oeuvrez pour :

Présentation du projet

Bonjour à toutes et à tous,

Originaire du Pas de Calais, j'ai passé toutes mes vacances dans un petit village de la Drôme provençale. À l'âge de 20 ans avec un diplôme de maître nageur, je fais les saisons privilégiant les destinations grande nature. En intersaison je revenais me ressourcer à la Motte Chalancon. En 2019, j'achète ma maison et penses à une reconversion professionnelle.

J'ai envie de m'investir dans l'agriculture. Le travail dans la nature m'attire, je suis soucieuse de notre environnement, j'aime observer l'évolution des arbres durant les saisons et le rôle des insectes et animaux qui leurs permettent de se développer. La ferme est au cœur de mes envies ce qui me permet d'être cohérente avec mes valeurs : manger local, bon et à prix équitable.

En 2021, je suis en formation BPREA (Brevet professionnel Responsable D'Entreprise Agricole) en Ardéche au CFPPA du Pradel à Alba la Romaine, spécialité arboricole. À cette occasion je découvre l'intérêt de la volaille associé à la bonne conduite des vergers. Les arbres et les poules feront bon ménage ensemble ! 

C'est d'autant plus intéressant, car sur notre bassin de vie, il n'y a pas de producteur de poulets fermiers.

Avec Mikaël, nous avons eu l'opportunité de racheter la ferme familiale à l'abandon depuis quelques années qui comprend une habitation à rénover, un hangar de 150m² et près de 15 hectares de terre. Mon projet d'élevage de poulet de chair peut voir le jour !

L'élevage avicole se fera sur une parcelle d'un hectare: sur cet espace y tiendra, quatre poulaillers de 45m² avec leur parcours d'environ 1 000m². Les poulets et autres volailles pourront courir librement.

Leur "cour de récré" est préalablement travaillée avec végétalisation de la terre grâce à un enherbement riche en fibre et en semences de graminées, l'idée étant d'apporter un complément alimentaire sans OGM. Une plantation, d'arbres fruitiers et arbustes, amènera l'ombrage, favorisant l’accès à des cachettes pour se protéger des prédateurs. La zone d'élevage sera également sécurisée par une clôture enterrée et électrifiée.

La "Biosécurité" impose un protocole strict sur le plan sanitaire : SAS sanitaire à l'entrée de la zone d'élevage, changement d'équipement entre chaque zone de production, limite des entrées extérieures et si nécessaire la mise en place d'un espace de désinfection pour les véhicules dédiés à zone d'élevage.

La partie élevage représente 40 000€ d'investissement.

Photo non contractuelle

Souhaitant maîtriser au maximum toutes les étapes du projet, je suis très vigilante sur les conditions d'hygiène et sur le respect de mes futurs petits poulets ! La ferme aura sa propre « tuerie » avec labo de découpe et une petite partie magasin pour la vente directe quelques jours par semaine.

La partie abattage représente 75 000€ d'investissement. 

Le total des investissements seront couverts par un prêt professionnel.

À quoi va servir la collecte ?

Dans un 1er temps, la ferme " la poulette des AUMAS" (Aumas est un  lieu dit du village de Rottier) commencera son fonctionnement dès le mois de juin 2024.

La collecte se découpe comme suit :

  • Il faut 4 poulaillers en autoconstruction de 18m² pour un coût de 2000€ chacune . C'est un investissement que je dois autofinancer. Ces poulaillers serviront par la suite de poussinières et pour la production de volailles  consacrées aux périodes festives.
  • S'y rajoute l'achat des clôture sécurisées fonctionnant avec des batteries à panneaux solaires.
  • Au commencement pour l'abatage, je vais faire appel à un prestataire extérieur 1/sem qui a forcément son coût aussi .
  • Après prospection auprès des restaurateurs et magasins de producteurs de la vallée, je me suis garantie une clientèle. Pour ce faire, je dois évidemment  investir dans des caisses réfrigéré pour le transport.
  • Pour maximiser ce projet et me faire connaître, je compte faire de la vente ambulante sur 2 marchés semaine, ce qui rajoute d'investir dans une banque réfrigéré et au top du top une rôtissoire.
  • Le coût de l'emballage et étiquetage n'est pas à oublier !
  • Et bien sur pour commencer le tout il me faut acquérir mes premiers petits poulets, leurs mangeoires et leurs buvettes (sans OGM !), du petit matériel nécessaire à l’élevage.

Le premier palier est fixé à 5 000€ pour m'aider dans l'acquisition des poulaillers. Le second palier est de  7 000€ pour les frais qui s'y ajoute et enfin l'objectif est de 10 000€ !

Voilà pourquoi je fais appel à vous aujourd'hui pour soutenir ce projet, le gros investissement étant couvert par la banque, j'utilise mes fonds perso mais il m'en manquera pour mener au mieux et rapidement ce début d'aventure.

À très bientôt chez la poulette !

Mathilde, Mikael, Abel et les cocottes, ainsi que les grands de Mikaël, Flavie et Noah ont vous embrasse!


Suivez nous sur les réseaux sociaux :

Contreparties

Pour 10 euros ou plus

Un grand Merci !

Au nom de la ferme et de toute l'équipe !

Choisie 4 fois

Pour 30 euros ou plus

Un très grand Merci !

Et un joli sac floqué du logo pour faire vos courses à la ferme !

Disponibilité

septembre 2024


Livraison

Nationale


Choisie 14 fois

Coup de

Pour 50 euros ou plus

Un énorme Merci !

Un joli sac floqué du logo (disponible sept 2024) et une visite à la ferme et ses installations (juin 2025 pour une installation complète).

Disponibilité

juin 2025


Livraison

Nationale


Choisie 15 fois

Pour 75 euros ou plus

Un immense Merci

Un joli sac floqué du logo, une visite à la ferme (juin 2025) et un beau poulet (sept 2024).

Disponibilité

septembre 2024


Livraison

Nationale


Choisie 5 fois

Pour 100 euros ou plus

YOUPI ! Un gigantesque Merci

Une visite à la ferme (juin 2025), un joli sac floqué du logo avec à l'intérieur... eh oui...... un beau chapon pour vous régaler à Noël !

Disponibilité

décembre 2024


Livraison

À retirer sur place


Choisie 12 fois

Pour 150 euros ou plus

Mille merci !

Un joli sac floqué du logo, une visite à la ferme (juin 2025), un beau poulet (sept 2024) et un chapon pour vous régaler à Noël (déc 2024).

Disponibilité

décembre 2024


Livraison

À retirer sur place


Choisie 8 fois

Don libre

1

Sélectionnez un projet

en fonction de la thématique, de sa localisation ou des contreparties.

2

Choisissez une contrepartie

et ajustez si vous le souhaitez le montant de votre contribution.

3

Recevez vos produits

ou profitez des séjours et expériences que vous avez choisis.

4

Partagez votre expérience

sur les réseaux sociaux @miimosa_fr pour continuer de soutenir le projet et son porteur.