Horticulture

Un verger de naissance et de mémoire, paturé par des moutons

Un verger pâturé par des moutons au sein d'une ferme collective. Plantez un arbre et favorisez un bel avenir aux générations futures.

quentin douillet

BCE : BE0721458284

Ottignies-Louvain-la-Neuve, Belgique

Terminé

Don avec contrepartie

12 235 € collectés

Objectif 12 000 €

101%


Projet financé

le 11/11/2022


172 personnes soutiennent ce projet


Partager ce projet

Projet

Contributeurs

172

Actualités

Commentaires

3

Finance

Présentation du projet

Un verger haute-tige pâturé par des moutons, planté au sein d'une ferme collective. Ici, nous vous proposons de financer un arbre, par exemple pour honorer une personne décédée, ou pour fêter la naissance d'un enfant ! Car quoi de plus symbolique que de planter un arbre ? C'est un geste porteur d'espoir, un cadeau fait à la postérité.

Mais de quoi parle-t-on quand on parle de verger haute-tige ? C'est un verger composé d'arbres dont le tronc fait au minimum 1,80 mètre de haut, et qui à l'age adulte peuvent atteindre dix mètres de haut. Ces arbres composaient les vergers traditionnels, que l'on trouvaient entre les fermes et les prairies. 

Ce projet, c'est tout d'abord un patrimoine gustatif incroyable, avec des dizaines de variétés différentes. Accompagnés par des experts, le choix des espèces permet d'avoir des fruits tout au long de l'année. Les premières cerises se récolteront en juin et  dernières pommes seront conservées jusque qu'en mai ! Au total, seize pommiers, six cerisiers, dix poiriers et huit pruniers, chacun de variété différente, ainsi que six châtaigniers et quatre noyers qui vont nous rejoindre l'écosystème de la ferme en deux ans. 

C'est également une banque génétique, chacune de ces variétés sera soigneusement répertoriées.  Ainsi, Aurélie - notre pépiniériste - peut multiplier à l'infini les meilleures variétés, ou celles les plus adaptées aux conditions locales par des ateliers de greffe, chez vous, en forêt ou dans l'espace public. 

 

Mais c'est aussi un lieu d’accueil pour une grande diversité d'espèces sauvages ! Entre les insectes xylophages décomposant les quelques branches mortes, et le pic épeiche venant chercher des petites larves cachées sous l'écorce... Les cavités du tronc abriteront peut-être la chouette chevêche, le petit lérot, ou encore la chauve souris... C'est un véritable sanctuaire de biodiversité que nous rêvons d’accueillir .

Et les brebis dans tout ça ? Les arbres seront plantés assez espacés, à dix mètres les uns des autres, pour permettre aux moutons de pâturer entre eux. Au total, une dizaine de brebis et leurs agneaux pourront nous rejoindre. C'est Sophie qui s'occupera d'elles en échange d'un peu de lait pour la préparation de fromages, et Akira valorisera leur laine. Les fromages et la viande d'agneau compléteront l'offre de fruits, de légumes et de pains déjà produits à sur place. Et quelle source de joie et d'inspiration pour les nombreux groupes passant par la ferme !

 

Ce projet, il se déroule où? 


L'Arbre qui Pousse c'est une ferme partagée, un tiers-lieu rural au cœur du Brabant-Wallon. Mis en musique par plus de 25 porteurs de projets et 25 habitants, la ferme est devenue en deux ans un centre névralgique d’idées, de projets et d’expériences humaines, dont la mission est de favoriser l’épanouissement des idées et des actions au service de la régénération de nos écosystèmes. Le projet rassemble une multitude de disciplines (boulangerie, atelier vélo, maraîchage, viticulture, pépinière, tisanerie, incubateur entrepreneurial, école maternelle, restauration et transformation alimentaire...) qui s'entraident et collaborent pour enclencher une transition de société et nourrir celle-ci d'imaginaires engageants. 

C’est un espace ouvert de rencontres, grâce auquel des individus en tous genres peuvent explorer, se développer, se rendre utile et grandir ensemble tout en repensant ses rapports à l’énergie, aux ressources et au vivant, humains inclus. C’est également une démonstration tangible qu’une vie collective peut être ouverte et ancrée dans les réalités communes à tou.te.s, tout en réinventant la façon de produire et de consommer, de vivre et d’être.

Sur ses six hectares de terrain, la ferme crée des écosystèmes diversifiés allant de la zone sauvage non-accessible aux humains jusqu'aux jardins nourriciers soignés quotidiennement. Des zones humides et des mares, une forêt fruitière, un vignoble, un potager permaculturel, des zones de maraîchage, un jardin de plantes médicinales, des ruches, une pépinière et un jardin semencier...  Une attention particulière est portée aux détails, à l’intégration et au Beau. Le naturel, l’élégant, le simple, le local et le sobre viennent compléter cette composition, pour que le visiteur, l'écolière, le voisin, la promeneuse,... s'y sentent accueillis et en amour pour le vivant qui s'exprime sous toutes ses formes. Alors vous imaginez bien un verger haute tige pâturé par des moutons pour compléter ce tableau ?

La ferme vit essentiellement du bénévolat, et planter un verger de cette ampleur demande des ressources ! C'est pourquoi nous avons besoin de votre aide aujourd'hui. La souveraineté alimentaire commence par un jardin, des fruits, des châtaignes et des noix. Il s'agit d'un don pour les générations futures, car premières récoltes sérieuses se feront seulement dans dix ans, dans ce lieu ouvert sur le monde, dont la dynamique actuelle nous assure que beaucoup en profiteront ! (bénévoles, voisins, bénéficiaires d'ateliers, habitants, porteurs de projets...).

Et si par bonheur la collecte dépasse ce montant, nous en profiterons pour compléter le projet attenant : la forêt fruitière ! Ceci en y ajoutant des petits fruits, des arbres basse tiges, des lianes et autres essences plus originales en Belgique, comme le kaki ou la figue ! 

Alors,  pour nous, à quoi ressemblerait un monde idéal ? Nous rêvons d'un accès libre à une nourriture saine, à un logement sûr et sain, aux soins de santé et à l’éducation prenant conscience de l’interdépendance existant entre tous les règnes, qu’ils soient minéral, végétal, animal ou humain. Est-ce une utopie que de rêver d'un monde comme celui-là ? Où l’on valoriserait la coopération plutôt que la compétition, la régénération plutôt que la prédation, et où la notion de service aurait pris l’ascendant sur celle de pouvoir ? Assurément, c’est une utopie... Et c’est tant mieux, car tout commence d’abord par une utopie ! Alors, vous montez à bord avec nous ? 

À quoi va servir la collecte ?

La collecte servira à financer le verger haute tige, dont la moitié sera plantée cette année (24 arbres) et l'autre moitié l'an prochain. Elle servira aussi à financer les protections individuelles autour de chaque arbre, permettant d'installer les brebis dans le verger.  Enfin, une partie de la collecte couvrira aussi les frais d'une grande clôture fixe tout autour du verger. 

Nous procéderons par paliers : 

  • Palier 1 : à partir de 7 200 euros, nous remboursons la clôture du verger ainsi que la première moitié du verger haute tige qui sera planté cette année.
  • Palier 2 : à 12 000 euros, nous remboursons en plus l'autre moitié du verger haute tige qui sera plantée en hiver 2023, ainsi que la haie fruitière, et nous rentrons dans le plan financier.
  • Palier 3 : Si nous réunissons plus de 12 000 euros, nous continuerons a augmenter la biodiversité des 6 hectares de terrain, en complétant la forêt fruitière par d'autres essences, quelques arbres basse tige qui produiront plus vite, des lianes, des petits fruitiers (cassis, groseilles, framboises) des herbacées ou couvre-sols pérennes. Nous pourrons aussi financer une clôture pour un autre parc, ce qui permettrait d'augmenter la taille du troupeau de moutons et pourquoi pas accueillir un couple d'ânes ?

Merci d'avance pour votre participation, car sans vous, rien de tout cela ne serait possible !


Nos partenaires :


Suivez nous sur les réseaux sociaux :

Pour 20 euros ou plus

Deux bouteilles de jus de pommes

A venir chercher au marché de l'arbre qui pousse

Quantité restante

12

Livraison

À retirer sur place

Choisie 28 fois

Pour 35 euros ou plus

Une personne mise à l'honneur + deux bouteilles de jus

Un panneau en entrée de verger reprendra le nom de la personne que vous aurez choisie, nouveau né ou personne décédée que vous voulez honorer par la plantation d'un arbre.

Choisie 65 fois

Pour 50 euros ou plus

Un Manifeste + mise à l'honneur + deux bouteilles de jus

Une version imprimée d'un Manifeste de printemps, un livre qui raconte l'Arbre qui Pousse de ses racines à son évolution depuis sa création.

Quantité restante

17

Livraison

À retirer sur place

Choisie 13 fois

Pour 75 euros ou plus

Devenir membre adhérent de l'Arbre + mise à l'honneur

Durant un an, vous devenez membre adhérent. Ainsi, vous faites partie de la famille élargie de l'Arbre : vous êtes invités au soupers mensuels, aux chantiers collectifs et à l'assemblée générale.

Choisie 17 fois

Pour 125 euros ou plus

Une visite de la ferme + membre adhérent + mise à l'honneur

Une visite collective de la ferme et de ses différents projets, ou vous pourrez poser toutes vos questions!

Choisie 4 fois

Pour 200 euros ou plus

Une formation + une visite + membre + mise à l'honneur

Profitez d'une demi journée de formation avec Pascal Brackelaire notre pommologue, ou Aurelie Picard notre pépiniériste au choix sur la plantation d'un verger, la taille ou la greffe d'arbres fruitiers.

Quantité restante

0

Choisie 10 fois

Pour 900 euros ou plus

Réservation de la grange pour un évenement + tout le reste

Réservation de la grande salle de la grange pour un événement à fixer entre mai et septembre 2023, capacité de 120 personnes assises ou jusque 200 debout (hors événement bruyants tels que soirée dansante ou mariage).

Quantité restante

2

Choisie 1 fois

1

Sélectionnez un projet

en fonction de la thématique, de sa localisation ou des contreparties.

2

Choisissez une contrepartie

et ajustez si vous le souhaitez le montant de votre contribution.

3

Recevez vos produits

ou profitez des séjours et expériences que vous avez choisis.

4

Partagez votre expérience

sur les réseaux sociaux @miimosa_fr pour continuer de soutenir le projet et son porteur.

Nouveaux projets à financer

Voir tout

J-18

Don avec contrepartie

Une nouvelle autonomie chez Au Vent des Champs !

Sécurité et souveraineté alimentaire

Santé et bien-être

Biodiversité

4 905 € collectés

Objectif 12 000 €

40%

pierre bastens et axelle orban

Bombaye, Dalhem, Belgique