Ferme du RAS, agriculture et élevage en agroforesterie

par 

Jean François MARBEHAN

Don avec contrepartie

Création d'une ferme en agroforesterie en Aveyron. J'ai commencé à créer mon rêve, mais j'ai besoin de votre aide pour continuer...

Coudols, Viala-du-Tarn, France

3%

4

Contributeurs

185 €

sur 6 000 €

Collecte Terminée

Les contributions ont été intégralement remboursées car le projet n’a pas atteint 60% de son objectif.

En soutenant ce projet, vous oeuvrez pour :

Présentation du projet

Je m'appelle Jean-François MARBEHAN, suite à un malheureux accident où je me suis fait une triple fracture (genou-tibia-péroné) qui m'a laissé en fauteuil roulant pendant 8 mois, j'ai dû changer de profession (formation ébéniste et charpentier avec les compagnons du devoir et mention complémentaire en charpente navale). Durant ma rééducation, nous avons également découvert une sclérose et nécrose des os de mes hanches ainsi que des épanchements, je suis en attente de plusieurs prothèses. J'ai alors pris le risque de tout quitter et partir dans la campagne Aveyronnaise pour créer mon petit coin de paradis avec ma compagne. Pour me réorienter j'ai passé un BPA paysager option culture fruitière.

J'ai donc acheté plusieurs parcelles de terre où il nous a fallu tout nettoyer puisque ces parcelles non pas été travaillées pendant plus de 20 ans, clôturer, mais aussi créer un petit bassin de rétention d'eau (sur l'une des parcelles il y a une source qui jusque là ne s'est jamais tarie) pour arroser les cultures grâce à une pompe à eau solaire. Le trop plein de celui-ci repars vers le ruisseau.

Voilà le début de la création de la Ferme du Retour Aux Sources ! Depuis le début d'année 2023 je suis agriculteur en Plantes à Parfums Aromatiques et Médicinales (PPAM, que je vais bientôt pouvoir récolter) et des petits fruits comme la goji, en forêt dans le canton du Tarn et Causses. Nous travaillons pour renouer avec un monde de traditions, de gestes et de bienfaits qui veille au bon fonctionnement de notre culture et de notre santé. Protéger au mieux la faune et la flore de ce beau petit hameau.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur l'une des parcelles de culture il y a un petit bâtiment typique de la région : un Jassou. Nous souhaitons restaurer ce petit bout d'histoire, lui donner une seconde vie pour travailler en toute sécurité, aux normes, le tout dans un soucis d'authenticité (charpente en châtaigner, toiture en lauze, etc). 

Nous avons déposé un dossier à la communauté des communes de la Muse et des Raspes, qui est en cours d'étude pour validation. Quand nous auront la possibilité d'avancé dans notre projet nous installerons un bâtiment plus grand pour travailler (voir photo d'illustration ci-dessous). Le Jassou, qui est le point culminant de notre parcelle de culture, sera alors transformé en gîte avec un petit agrandissement en bois, si possible en bardeaux de châtaigner et couvert en lauze, ainsi qu'avec des baies vitrées pour profiter un maximum de la vue.

Pour la suite de notre projet nous souhaitons créer un petit élevage de chèvres (25 têtes max). Des parcelles sont en cours d'achat pour ce petit élevage. Nous avons choisi la chèvre Poitevine, une race rustique qui s'acclimate à la région. C'est une race de chèvres qui à longtemps été laissé de côté au profit d'autres races plus productives. La Poitevine produit pourtant un lait de qualité supérieure, et c'est bien ce que nous voulons prioriser : la qualité plutôt que la quantité !

Elles ont besoin d'un espace sécurisé, c'est pourquoi il faut clôturer au mieux leur espace (15 000m2 pour l'instant). Car nous voulons que cet élevage soit extensif ; c'est à dire peu d'animaux avec un maximum de terrains (clairières et sous bois chez nous). Et bien sur, leur construire une chèvrerie rustique, authentique et aussi pratique avec différents dortoirs, bancs de traite, stockage, avec les matériaux qui sont déjà sur le terrain (pierres et bois). A savoir que sur ses parcelles aussi il y a de l'eau de source pour nos futures copines! La fromagerie ne sera pas dans la même bâtiment dans un soucis d'hygiène (photos d'illustrations en dessous).

Nous espérons pouvoir accueillir du public afin d'expliquer en quoi consiste notre travail d'un bout à l'autre et transmettre mon savoir sur le respect de l'écosystème local. Sachez que nos parcelles se situe à 5km du GR736, c'est pourquoi nous espérons pouvoir continuer notre projet avec quelques gîtes dans un prochain temps.

Notre projet est soutenu par la commune du Viala-du-Tarn, la communauté des communes de la Muse et des Raspes du Tarn, le Parc Naturel Régional des Grands Causses, la région Occitanie et l'office de tourisme Muse et Raspes.

Votre générosité ne sera pas vaine, nous nous y engageons ! Et pour en être sûr vous pouvez nous suivre sur notre page Facebook (Ferme du RAS | Facebook) et/ou sur la page Instagram (Ferme Du Ras (@ferme_du_ras) • Photos et vidéos Instagram) pour voir l'avancé de notre projet !

À quoi va servir la collecte ?

Mes objectifs prioritaires : réfection du Jassou en local de travail, clôturer les parcelles réservées aux chèvres, et la création de la chèvrerie et de la fromagerie.

Je fais appel à votre soutien via ce financement participatif principalement pour la réhabilitation du Jassou. Pour la réfection de celui-ci j'ai besoin :

- Pour la charpente : bois, lauze, isolant, pare-pluie : environ 3 000€

- Matériaux pour le sol (fer à béton, ciment, sable) : environ 1 000€

- Huisseries : environ 1 000€

- Aménagement intérieur (séchoir, parquet) : environ 1 000€

Et si votre générosité est telle que je peux clôturer les parcelles réservées à mes futures chèvres, alors je serais aux anges.

Si vous ne souhaitez pas passer par paiement internet voici mon adresse postale : Mr MARBEHAN - 84 rue Antoine Combettes - Coudols - 12490 VIALA-DU-TARN.


Suivez nous sur les réseaux sociaux :

Contreparties

Pour 10 euros ou plus

Visite guidée champêtre

Visite guidée du site dans son ensemble.

Pour 20 euros ou plus

Découverte d'un de nos produits

Un produit offert à venir récupérer sur place : un sachet de plantes séchées ou un fromage de chèvre (quand nous aurons la chèvrerie), selon la disponibilité de la saison.

Pour 40 euros ou plus

Découverte des produits

Quand nous aurons la chèvrerie en place nous vous proposerons de venir chercher sur place un fromage de chèvre et deux sachets de nos plantes séchées, selon la disponibilité de la saison.

Pour 60 euros ou plus

Donnez un prénom à l'une de nos futures chèvres

La possibilité de donner un prénom à l'une de nos chèvre. Et en plus nous vous offrons une bouture d'un plant de nos goji (résistant à des températures allant jusqu'à -15°C), ainsi qu'un sachet de plantes séchées au choix ou un fromage selon disponibilité de la saison.

Quantité restante

24


Choisie 1 fois

Pour 100 euros ou plus

Panier garni

Nous vous proposons un panier garni, selon la disponibilité de la saison, avec 5 à 6 produits différents (plantes, fromages).

Pour 200 euros ou plus

Nuitée aux milles senteurs

Quand nous aurons installé nos gîtes, nous vous offrons une nuit dans un de nos gîtes au cœur de nos plantations.

Pour 500 euros ou plus

Nuitées et découverte

Quand nous aurons installés nos gîtes, nous vous offrons deux nuits de votre choix dans un de nos gîtes aux cœur de nos plantations, ainsi qu'une dégustation de nos produits, selon les disponibilités de la saison.

Don libre

1

Sélectionnez un projet

en fonction de la thématique, de sa localisation ou des contreparties.

2

Choisissez une contrepartie

et ajustez si vous le souhaitez le montant de votre contribution.

3

Recevez vos produits

ou profitez des séjours et expériences que vous avez choisis.

4

Partagez votre expérience

sur les réseaux sociaux @miimosa_fr pour continuer de soutenir le projet et son porteur.

J-14

Don avec contrepartie

Le Pain des Noyers : microboulangerie sociale de quartier

Sécurité et souveraineté alimentaire

Santé et bien-être

Cohésion sociale

5 315 € collectés

Objectif 10 000 €

53%

guillaume lobet

Namur, Belgique