Apiculture

Création d'un rucher couvert et d'une miellerie au norme

Création d'un rucher couvert avec une vingtaine de ruches d'abeilles noires de Belgique et création d'une miellerie aux normes AFSCA.

sebastien renaux

Bouffioulx, Châtelet, Belgique

Terminé

Don avec contrepartie

1 200 € collectés

Objectif 1 800 €

66%


Projet financé

le 06/04/2022


25 personnes soutiennent ce projet


Partager ce projet

Projet

Contributeurs

25

Actualités

Commentaires

Finance

Présentation du projet

ENVIE DE SOUTENIR UN PROJET ECOLOGIQUE PORTEUR D’AVENIR ?

Alors, découvrez mon projet apicole et ensemble, contribuons à faire de demain un environnement plus sain et respectueux du bien-être de chacun !

Très certainement avez-vous déjà entendu parler des menaces qui planent et s’intensifient de plus en plus sur les colonies d’abeilles de nos régions !

Probablement avez-vous déjà entendu parler ainsi de la menace du frelon asiatique, de la problématique des pesticides, de l’intensification de l’urbanisation, de la disparition des milieux naturels, des prés et des prairies.

Mais est-on bien conscients du danger imminent qui nous menace tous au travers de la disparition de plus en plus accentuée de cet insecte discret et pourtant si essentiel à nos vies : l’abeille noire ? Certes pas ! Ou dans tous les cas, pas assez.

Vous avez dit « extinction » ? Ben non, hein…ce n’est pas possible !

Malheureusement, le terme n’est pas exagéré. En effet, chaque année, ce n'est pas moins de 20% de colonies qui disparaissent. Les pertes en hiver sont considérables. Les changements climatiques et notre mode de vie en sont étroitement liées. Des hivers qui ne sont plus des hivers empêchent les essaims d'hiberner correctement et cela impacte sur le nourrissage et la survie des colonies. Pendant ce temps, le frelon asiatique gagne, lui aussi, chaque année plus de terrain allant jusqu'à 100Km par an. Chaque nid de frelons non éliminé produira de 5 à 10 nids l'année suivante, et chaque nid consomme environ 12 kg d'insectes chaque année : nos ruches sont de réel buffet à volonté pour ceux-ci!

Alors, si l’on n’agit pas ensemble et rapidement, la disparition de l’abeille noire de chez nous, c’est déjà demain ! 

Mais pourquoi est-ce si important de la préserver ?  

Perte de biodiversité dans nos environnements ?

OUI, mais pas seulement ! Préserver notre abeille, c’est préserver tout une chaîne de VIE dont la nôtre. En effet, l’abeille noire est endémique à notre pays depuis des milliers d'années, elle a su s'adapter à notre environnement et à nos conditions climatiques au fil des millénaires. L'abeille noire butine plus de plantes à fleurs que ses cousines de race différentes et est donc pour cela, la plus efficace pour le développement de la flore et des cultures de notre pays.

Alors, ensemble, sauvons le soldat MAYA !

 


Comment aider les colonies des abeilles à se maintenir et reconquérir leur territoire ?

Les pistes de solutions sont multiples et sans doute faudra t-il une mobilisation générale de nombreux acteurs.

 

Toutefois, chacun à notre niveau, nous pouvons contribuer à ce sauvetage, à notre sauvetage !

 

Passionné d’apiculture depuis près de 14 ans, je vous propose ainsi de collaborer à un projet qui peut apporter sa petite pierre à l’édifice, pour un environnement plus sain et plus respectueux de la nature et de notre bien-être à venir !

SOUTENIR LE DÉVELOPPEMENT DES COLONIES D’ABEILLES NOIRES DANS NOS RÉGIONS, voilà l’essentiel de mon projet !

 

AVEC VOUS, NOUS POUVONS LE FAIRE !

MES OBJECTIFS

Mon objectif premier : développer mon rucher et augmenter ainsi le nombre de colonies d’abeilles noires !

Aujourd’hui, mon cheptel est très limité. Il ne compte que 5 colonies. Je pratique l'élevage de reines mais l'année dernière suite aux conditions climatiques, beaucoup de reines ne sont pas revenues de leurs vol de fécondation. De plus, un nombre trop peu important de colonies ne permet pas de faire cela dans de bonnes conditions : en cause, le manque de génétique variée.

Une première étape serait de parvenir à agrandir mon rucher à 25 ruches (= 1 500 000 d'abeilles).

En faisant l’acquisition de nouvelles ruches et de nouvelles colonies d’abeilles noires, il sera alors possible de diversifier le pedigree des abeilles. Cela permettra ensuite de faciliter l’élevage et de renforcer le rucher grâce à des sélections avisées qui aideront ainsi le développement de futures colonies.  

Un second objectif serait de construire un rucher couvert.

Cette construction est essentielle afin de développer cette activité apicole en Belgique. En effet, pouvoir travailler dehors, quelles que soient les conditions climatiques, est indispensable pour pouvoir investir de façon continue et productive au sein du rucher. En outre, ce rucher couvert permettra de conserver d’une façon plus durable l’ensemble du matériel, et permettra de promouvoir mon travail à travers des visites du rucher.


Enfin, un troisième objectif serait de créer une miellerie aux normes d'hygiène AFSCA. Actuellement, je suis amené à réaliser la récolte du miel dans la véranda appartenant à mes parents. Cette étape est dès lors impérative afin de professionnaliser mon activité. En effet, cela permettrait de concevoir un produit de qualité répondant aux normes en vigueur, ceci dans des conditions optimales.

UN MÉTIER, MA PASSION !

C’est en 2009, grâce à mon fils qui visitait avec son école une ferme apicole, que je me suis pris de passion pour les abeilles. Après m'être largement documenté sur le net, je me suis inscrit dans une école d'apiculture. C'est là que j’ai pour la première fois visité des ruches et côtoyé de près les abeilles. Cette même année, j’ai acquis ma première ruche. 

J'ai continué ma formation l'année suivante, et acquis 2 nouvelles ruches et colonies. En 2010, j'obtiens mon diplôme. Mais souhaitant continuer à parfaire mes connaissances, j'ai continué à me perfectionner et me former grâce au CARI (centre apicole de recherches et informations). Ensuite, je me suis formé à l'élevage de reines auprès de l'association Mellifica dont je suis membre depuis ????. Cela m'a permis d'agrandir mon cheptel.

Chaque année, je me rendais dans l'école de mon fils pour montrer les abeilles, faire une dégustation de miel et animer un atelier de fabrication de bougies avec les élèves. En 2014, en collaboration avec la ville où je résidais à l'époque (ou tu peux préciser son nom si tu ne crains rien...à toi de voir), j'ai créé un rucher didactique. 

En 2016, à la suite d'une séparation difficile, j'ai été contraint de me séparer également de mes colonies et de ma passion.

En 2019, grâce à un ami apiculteur qui m'a fait le cadeau d'une colonie, j'ai pu réinvestir ma passion.

En 2020, j'ai pu ainsi tripler mon cheptel grâce à cette première colonie. L'année passée, j'ai suivi une formation dans l'insémination artificielle et aujourd'hui, je compte 5 colonies!

Grâce à vous, cette belle histoire pourrait prendre son envol et devenir vraiment plus professionnelle en voyant naître des milliers de nouvelles abeilles chaque année!
Alors, Maya, ses petites sœurs et moi-même, nous comptons sur votre précieuse aide afin que ce RÊVE devienne enfin RÉALITÉ! 

N'hésitez pas à venir me suivre dans ce projet sur vos réseaux :

    

À quoi va servir la collecte ?

Concrètement, mon projet, c’est…

...5 phases de développement grâce à votre PARTICIPATION !

PHASE 1 : 1 800€

Ce premier palier me permettra d'acheter 20 nouvelles ruches !

PHASE 2 : 3 500€

Grâce à ce deuxième palier je pourrais acheter de nouveaux essaims (colonie d'abeilles) d'abeilles noires de Belgique, ainsi que de la cire.

  1. 10 colonies = 1 500€
  2. Cire = 200€

 

PHASE 3 : 5 500€ 

En atteignant cette somme je pourrais acheter des matériaux de construction pour construire un nouveau local pour développer les activités de miellerie -> 2 000€

PHASE 4 : 8 000€

Le quatrième palier de l'objectif me permettra de faire l’acquisition du matériel professionnel spécifique et notamment d'un extracteur, d'un bac à désoperculer, de maturateurs, et d'un malaxeur.

  1. Extracteur - 1000€,
  2. Bac à désoperculer - 800€,
  3. Maturateur - 500€,
  4. Malaxeur - 200€

PHASE 5 : 10 000 €

Enfin, atteindre pour moi ce dernier objectif serait un rêve puisqu'il me permettrait de faire l’acquisition du petit matériel spécifique aux besoins de la miellerie mais également d'acheter des matériaux de construction pour le rucher couvert, à savoir des planches de bois et des tôles de couverture. 

  1. Pots, étiquettes - 500€
  2. Matériaux de construction pour le rucher couvert (Bois,... ) - 1 500€

 

Nos futures 800 000 nouvelles abeilles vous remercient d'avance !

MERCI pour votre soutien et au plaisir de savourer ensemble la prochaine récolte de miel 🍯

 

 

Don sans contrepartie

Montant libre

Remerciements

Votre nom repris sur une plaque commémorative de la création du projet

10

Bougie

Votre nom sur la plaque commémorative + une ruche qui porterait votre nom + une bougie en cire d'abeille

25

Miel

votre nom sur la plaque + une ruche à votre nom + 2 pots de miel de 250gr + une bougie en cire d'abeille

Disponibilité

décembre 2022

Livraison

Locale

50

Pollen

votre nom sur la plaque + une ruche à votre nom + 2 pots de miel de 250gr + une bougie en cire d'abeille + 1 pot de 100gr de Pollen

Disponibilité

décembre 2022

Livraison

Locale

75

Propolis

votre nom sur la plaque + une ruche à votre nom + une bougie en cire d'abeille + 2 pots de miel de 250gr + 1 pot de 100gr de Pollen + 20 gr de Propolis

Disponibilité

décembre 2022

Livraison

Locale

100

Visite des Ruches

votre nom sur la plaque + une ruche à votre nom + une bougie en cire d'abeille + 4 pots de miel de 250gr + 2 pot de 100gr de Pollen + 50 gr de Propolis + Une visite des ruches pour deux personnes

200

Découverte de l'apiculture

votre nom sur la plaque + une ruche à votre nom + une bougie en cire d'abeille + 4 pots de miel de 500gr + 2 pot de 200gr de Pollen + 50 gr de Propolis + Une visite de ruches pour deux personnes avec une participation à l'extraction du miel

500

1

Sélectionnez un projet

en fonction de la thématique, de sa localisation ou des contreparties.

2

Choisissez une contrepartie

et ajustez si vous le souhaitez le montant de votre contribution.

3

Recevez vos produits

ou profitez des séjours et expériences que vous avez choisis.

4

Partagez votre expérience

sur les réseaux sociaux @miimosa_fr pour continuer de soutenir le projet et son porteur.

Nouveaux projets à financer

Voir tout