Aidez L’Oustal à brasser la bière au feu de bois !

par 

Adrien CLAUSTRES - Brasseur multitâche à l'Oustal

Don avec contrepartie

Aidez-moi à financer le remplacement du chauffage de l’eau de brassage au gaz par un poêle à bois type "Rocket Stove".

1317 Bis Avenue Pierre Fabre 81500 LAVAUR

107%

79

Contributeurs

5 365 €

sur 5 000 €

Projet financé !

Le 18 mars 2024

En soutenant ce projet, vous oeuvrez pour :

Présentation du projet

L’Oustal est une petite brasserie mi du tarn, mi du lauragais qui fabrique des bières en conscience des problématiques de demain (mais aujourd'hui). 

Depuis 2016 nous améliorons nos pratiques afin de rendre la brasserie plus résiliente face à un avenir incertain. Cependant on ne s'était pas encore penchés sur les problématiques énergétiques. Pas besoin de vous faire un dessin, le covid et les guerres récentes nous ont montré la fragilité des systèmes actuels, ne laissant pas envisager un avenir serein quant au prix et à la disponibilité des énergies fossiles. 

Jusqu'à maintenant on chauffe l'eau de brassage / moût de bière au gaz. On envisage, tels des boulangeries ou des pizzeria de chauffer au bois. Les poêles à bois appelés "Rocket Stove", nous paraissent une solution adaptée. Cependant pour des raisons indépendantes de notre volonté, les financements ciblés pour la transition écologique ne sont pas applicables ni aux rockets, ni à la taille de notre entreprise. 

Je vous sollicite donc pour m'aider à le financer en achetant en avance des bières, que l'on étalera sur plusieurs années.

Le Local de Brassage à Lavaur

L'Oustal : c'est quoi ? c'est qui ?

L'Oustal est une (toute) petite brasserie artisanale située à Lavaur, petite bourgade fort sympathique du Tarn. Depuis 2016 nous n'avons cessé d'améliorer nos pratiques afin de rendre la brasserie plus résiliente et écologique. La brasserie est sous mention Nature & Progrès depuis 2019.

Dans le détail :

  • On utilise du Malt Local et Bio depuis 2016. Cette année c'est Emilie et Martin (à 40 min) qui nous fourni l'orge que l'on fait malter au Vieux Silo (Salvagnac)
  • On utilise du houblon bio, essentiellement Espagnol, un peu Allemand, et récemment local avec l'installation de Fleurs du brasseur et Ferme du Vif. On en produit 10% de nos besoins aussi.
  • On reproduit des levures à la brasserie, environ 2/3 des bières produites cette année l'ont été de cette façon. Nous avons même 2 populations de levures que nous avons sélectionnées à partir de fleurs / fruits.
  • On consigne nos grandes bouteilles de bières via Consign'up.
La Brasserie avec les cuves de brassage (à gauche), les fermenteurs (à droite) et des outils divers et variés (pompe, soutireuse etc.)

On fait des bières qui touchent un peu à tous les styles, même si globalement on a plutôt des produits équilibrés et pintables, que l'on pourrait séparer en quelques catégories :

  • Les Ales "classiques" : Blonde, Toastée et IPA
  • Des fermentations mixtes en inox : berliner weisse, saisons et grisettes
  • Les Gruits : Bières où l'on remplace le houblon par des mélanges de plantes (issus de cueillettes sauvages ou de producteurs.trices bios et N&P)
  • Les barriquées : maturées dans des barriques pendant plusieurs mois afin d'avoir un produit plus complexe, plus acide, plus boisé, plus vineux ou un mélange de tout.
Quelques bouteilles sur un stand (crédit photo : Younès Fahri)

Toute notre production est vendue en direct (boutique, marché, foires, AMAP et groupements d'achats), chez des revendeurs (épiceries, cavistes, restaurants) dans un rayon de 50 km. Une petite partie est distribuée par Bières de Région, coopérative de distribution dont on est sociétaire.

Adrien Claustres : brasseur option multitâche à l'Oustal (Crédit Photo : Matisse Mouyabi-Booms)

Je dis "on" parce qu'il y a du monde qui gravite autour mais en vrai je suis tout seul. L'Oustal c'est moi, Adrien Claustres

33 ans, comme Jésus. J'ai un master en écologie et environnement. J'ai un doctorat sur les contaminations en métaux lourds dans les écosystèmes de montagnes. Brasseur depuis près de 10 ans, dont 8 en pro. J'aime plus les saisons et bières fermières que les triples et les NEIPA. Souffleur dans un saxophone avec une super fanfare à mes heures perdues. Mais aussi : qui parle fort, plutôt de bonne humeur (sauf au réveil), meilleur pour faire fuser les idées que pour organiser sa vie. 

À L'Oustal je fais à peu près tout. Le collectif je le vis via les associations dans lesquelles je suis plus ou moins investi : BRIO (Brasseries Indépendantes d'Occitanie), ABBIO (Asso Brassicole Bio d'Occitanie), Fanfarnaüm...

Revenons en au sujet, on a un peu touché à tout mais pas encore aux sources d'énergie. Il est temps de remplacer ce brûleur pour poêle à paëlla qui nous sert à chauffer l'eau par un poêle à bois.

Quelle énergie pour fabriquer de la bière ?

Depuis les débuts on chauffe au Gaz propane, pas pour la température ambiante mais pour chauffer l'eau qui va servir au brassage et faire bouillir le moût. Plusieurs solutions s'offrent à nous pour réduire l'utilisation d'énergies fossiles. L'électricité en chauffe directe :  très énergivore, ce qui entraine des contrats très couteux. Une chauffe indirecte par vapeur, mais les systèmes existants sont surdimensionnées pour mon projet. Le bois en chauffe indirecte : les chaudières pellets sont souvent liées à un système de vapeur, donc la problématique est la même que précédemment, avec en plus la variabilité peu prévisible du prix des pellets. 

Les Poêles Rocket : Qu'es Aquo ?

L'année dernière j'ai pu participer à un stage d'auto-construction de poêles organisé par Nature & Progrès Tarn. L'association Feufollet nous a appris à dimensionner un poêle rocket, à construire des foyers de combustion (partie où l'on fait brûler le bois) et différentes interfaces en fonction des usages (partie qui canalise les fumées pour optimiser la chauffe : chauffe marmite, plancha, chauffe eau). Ci-dessous quelques exemples de poêles construits lors de ce stage.

Différents foyers Rockets fabriqués à partir de Bidons de récup (en bas). Plusieurs interfaces "chauffe marmite" (en haut). Les interfaces permettent de faire circuler les fumées autour de la marmite avant de l'évacuer.

Les poêles Rockets sont des poêles à bois facile à construire et avec un rendement de combustion très élevé. Ils ont une cheminée de combustion haute et bien isolée qui permet d'optimiser la combustion du bois et des fumées de pyrolyse. Placés en dessous d'une cuve, ils permettent une chauffe directe par les flammes. 

Ci-dessous un exemple de foyer. A droite, la zone ou l'on ajoute le bois. L'air entre au même endroit, mais aussi au même niveau que la combustion pour permettre la combustion complète des fumées de pyrolyse. Le conduit haut et isolé (ici un béton perlite) permet de canaliser le flux et d'atteindre des températures de 800-900°C en haut du conduit. C'est pas tout de tout brûler ! Il faut maintenant récupérer la chaleur.

Un foyer de poêle Rocket fabriqué dans un bidon de récupération, c'est ce modèle qu'on va utiliser avec des bidons plus petit

En aval du foyer, dans lequel la libération d'énergie est très rapide, les fumées (très chaudes) sont canalisées pour chauffer une "masse" (plutôt que l'air ambiant sur une cheminée ouverte par exemple). Dans un poêle de masse pour maison, on chauffe des briques réfractaires qui restitueront la chaleur plus tard. Ici la masse chauffée est l'eau dans une cuve en inox.

Plus précisément la flamme sort du foyer et chauffe directement la cuve, les fumées sont canalisées le long de la cuve et la chauffent par la même occasion en suivant un long parcours avant d'être évacuées par un conduit de cheminée. On vous épargne les détails, mais on peut atteindre des rendements supérieurs à 80% avec ces systèmes par rapport à 30% sur une cheminée à foyer ouvert par exemple. Plus d'infos sur les poêles rockets sur le site de : http://www.feufollet.org/

Voilà le projet, je suis pas le premier, mais on n'est pas beaucoup en France. J'ai eu l'occasion d'aller rencontrer Beerserk en Ardèche, brasserie qui chauffe avec un poêle Rocket depuis 2023 sur des volumes comparables aux miens. Et ça marche !

En bref ce projet nous semble intéressant pour plusieurs raisons : 

  • La combustion (quasi) complète du bois en fait une des meilleures énergies renouvelables (CO2 capté par le bois, peu de suies / particules fines car combustion à haut rendement)
  • l'utilisation de bois issus de filières locales (buchettes, sous produits de scierie...) et peu utile dans un foyer classique (pin, douglas...)
  • un projet à coût réduit
  • la montée en compétences techniques "bricolage en tous genres" : meuleuse, découpe, martelage de tôle, soudure
  • Chauffe directe de l'eau de brassage très réactive

Si vous m'aidez à le financer, le projet peut aller très vite et être fonctionnel d'ici l'été.

Allez feu ! 🔥

À quoi va servir la collecte ?

On aurait besoin d'environ 5 000€ pour mener à bien le projet. La collecte va servir à :

  • Acheter des outils (et EPIs) pour auto-construire les poêles : meuleuse, perceuse, riveteuse, marteau à panne ronde, limes, lunettes, casques…
  • Achat de matériaux (chez le ferrailleur si c'est dispo) en fer : cornières, plats, tubes carrés etc.
  • Achat de matériaux neuf : essentiellement la fumisterie : tuyaux d'évacuation des fumées en inox double paroi. C'est clairement le poste le plus élevé et sur lequel on peut difficilement trouver une alternative.
  • Consommables : vis, boulons, rivets, disques et forets de rechange
  • Miimosa : rémunérer le travail d'accompagnement et de mise en valeur effectué par les équipes

Si on dépasse les 7 500€ (où 10 000€ (Whououou!)) on étudiera la possibilité d'installer des panneaux solaires thermiques. Panneaux solaires qui permettraient de préchauffer l'eau de brassage avant passage par le Rocket. Gain de temps et d'énergie encore.

On évalue à 8-10 k€ les besoins en panneaux solaires thermiques, mais des subventions (de l'ADEME par exemple) existent et permettraient de compléter le financement.

Si vous souhaitez contribuer par chèque, vous pouvez :

  • Les transmettre directement sur un marché / boutique à Baziège et Lavaur
  • Les envoyer par voie postale à : L'Oustal. 1317 Bis Avenue Pierre Fabre, 81500 Lavaur.

Un immense MERCI d'avance pour toutes vos contributions. 

Que Vive la bière locale, indépendante, écologique et chauffée au feu de bois !

Feu !


Nos partenaires :


Suivez nous sur les réseaux sociaux :

Contreparties

Pour 10 euros ou plus

Etincelle

Merci ! et 2 sous bocks

Disponibilité

juin 2024


Livraison

Locale


Choisie 5 fois

Pour 20 euros ou plus

Flammèche

Merci ! 2 sous bocks 1 bouteille 75Cl de la première Bière au Rocket

Quantité restante

397


Disponibilité

juin 2024


Livraison

Locale


Choisie 3 fois

Pour 30 euros ou plus

Feu Follet

Merci 2 sous bocks Pack 3 bouteilles 75Cl (dont la 1ère Rocket Bière)

Disponibilité

juin 2024


Livraison

Locale


Choisie 11 fois

Pour 40 euros ou plus

Tout feu tout funk

Merci ! 2 sous bocks Pack 3 bouteilles 75cl de bières sauvages et / ou barriquées. Contrepartie spéciale pour les amateurs de ces styles de bières.

Quantité restante

20


Disponibilité

juin 2024


Livraison

Locale


Choisie 10 fois

Coup de

Pour 50 euros ou plus

Le grand Incendie

Merci ! 2 sous bocks 1 pack 6 x 33 Cl ou 3 x 75 Cl / an pendant 3 ans

Quantité restante

177


Disponibilité

juin 2024


Livraison

Locale


Choisie 23 fois

Pour 75 euros ou plus

Fournaise

Merci ! 2 sous bocks 1 Carton de 6 bouteilles 75Cl Sauvages, Barriquées et Gruit. Contrepartie spéciale pour les amateurs de ces styles de bières.

Quantité restante

49


Disponibilité

juin 2024


Livraison

Locale


Choisie 1 fois

Pour 100 euros ou plus

Déflagration

Merci ! 2 sous bocks 1 Carton 12 x 33 Cl ou 6 x 75 Cl / an pendant 3 ans

Quantité restante

85


Disponibilité

juin 2024


Livraison

Locale


Choisie 15 fois

Pour 250 euros ou plus

Lance Flamme

Merci ! 2 sous bocks Une journée à la brasserie en petit groupe (6 max). Explications sur la fabrication de la bière, le fonctionnement des poêles rockets, repas de produits locaux le midi en accords avec des bières. Et vous repartez avec un carton de bières !

Quantité restante

5


Disponibilité

octobre 2024


Livraison

À retirer sur place


Choisie 1 fois

Pour 500 euros ou plus

Armageddon

Merci ! 2 sous bocks Une journée à la brasserie en tout petit comité. On réfléchit à une recette ensemble en amont. Explications sur la fabrication de la bière, le fonctionnement des poêles rockets, repas de produits locaux le midi en accords avec des bières. Vous repartez avec un carton de bières le jour même ! Quand la bière sera prête, au choix : Je vous prête une tireuse avec un fût de 30L ou 4 cartons de 12 x 33 Cl

Quantité restante

0


Disponibilité

juin 2024


Livraison

À retirer sur place


Choisie 2 fois

Don libre

1

Sélectionnez un projet

en fonction de la thématique, de sa localisation ou des contreparties.

2

Choisissez une contrepartie

et ajustez si vous le souhaitez le montant de votre contribution.

3

Recevez vos produits

ou profitez des séjours et expériences que vous avez choisis.

4

Partagez votre expérience

sur les réseaux sociaux @miimosa_fr pour continuer de soutenir le projet et son porteur.

J-19

Don avec contrepartie

Un coup de pousses!

Sécurité et souveraineté alimentaire

Biodiversité

Amélioration du niveau de vie

3 425 € collectés

Objectif 5 000 €

68%

la ferme des cinq branches

Soumagne , Liège , Belgique