Une épicerie à Charolles : du bio, du vrac, et du local !

par 

SARL L'EPIVRAC

Don avec contrepartie

L'Epivrac : Pour une consommation engagée ! Contribuez à la construction d'un système alimentaire plus juste, équitable, sain et durable.

Charolles, France

105%

157

Contributeurs

10 597 €

sur 10 000 €

Projet financé !

Le 3 avril 2019

Présentation du projet

 

L'épivrac, c'est quoi ?

C'est une épicerie à taille humaine où vous êtes acceuillis et conseillés dans un cadre convivial, où l'on peut boire quelque chose avant ou après ses courses, où l'on peut lire, s'informer, partager, rencontrer.

C'est une épicerie avec des produits souvent équitables, majoritairement bio.

Une épicerie qui travaille en priorité avec les producteurs et transformateurs locaux.

Sa particularité ? Le moins d'emballages possible, les produits sont vendus en VRAC.

Vous imaginez ? ce sera ici... fini la corvée des courses !

Encore quelques travaux à faire...Vivement le printemps !!!

Comment fait-on avec le vrac ? 

C'est très simple :

  1. On apporte son contenant réutilisable, ou on l'achète sur place 

  2. On le pèse vide 

  3. On se sert de l'ingrédient choisi, selon notre besoin

  4. On pèse le tout 

  5. On paye seulement le produit

Lorsqu'un produit n'est pas vendu en vrac, je serai attentive à son contenant afin qu'il soit réutilisable et/ou consigné, recyclable ou compostable.

Qu'est ce qu'on trouvera à l'épivrac ? 

Du frais : légumes, fruits, lait, beurre, yaourts, fromages... (et sur commande de la viande et du poisson)

Du vrac sec : céréales, légumineuses, farines, sucres, cafés, thés, fruits secs, épices, chocolats, biscuits, bonbons...

Du vrac liquide : huiles, vinaigres...

Des bocaux (confitures, miel, condiments...) et des boissons : jus, sirops, bières, vins...

Des produits d'hygiène : lessive, poudre lave-vaisselle, savon noir, bicarbonate, vinaigre blanc...

Des cosmétiques et des produits pour le corps : savons, brosses à dents, dentifrices solides, baumes, shampoings solides, maquillage naturel...

Des accessoires pour réduire ses déchets : bocaux, gourdes, sacs de vrac, serviettes hygiéniques lavables, coupes menstruelles, lingettes lavables...

J'en oublie c'est certain, car la gamme est vaste, mais vous viendrez voir tout cela de plus près ?

Le choix des produits répondra à l'un ou plusieurs des critères suivants : 

  • issus de l'agriculture biologique
  • issus de petites fermes ou de petites structures
  • priorité à la provenance locale, puis française
  • labellisés commerce équitable
  • un contenant réutilisable / recyclable (à l'exception de la viande et du poisson, restés sans solution pour le moment)

L'épivrac sera aussi un lieu d'ateliers pour les échanges de savoirs et de savoirs-faire, d'échanges citoyens pouvant prendre diverses formes, de petites conférences et grandes discussions. Un lieu de possibles, de mouvements, de...transitions ?

L'Epivrac, ce sera où ?

J'ai choisi Charolles, bourg de 3'000 habitants, parce qu'aucune proposition similaire n'y existait, ce sera donc au 18 bis rue Champagny à Charolles (Saône et Loire)

    

L'épivrac, c'est qui ?

Jeanne, 41 ans, mariée, deux enfants de 6 et 10 ans, une vie à la campagne, un chien, deux chats, deux ânes et 4 poules !

J'ai eu un parcours multiple, des études d'éthnologie, une passion pour le documentaire et l'Afrique, des petits boulots et l'apprentissage de la vidéo et de l'animation, puis l'implantation professionnelle et citoyenne en Saône-et-Loire. Alternance entre contrats, films et bébés et me voilà à Charolles, animée par L'épivrac et la ferme intention de la faire exister.

Préoccupée depuis une dizaine d'années par notre capacité d'action pour un changement de regard et de consommation, j'ai pu expérimenter tentatives et solutions au sein d'associations existantes ou créées pour l'occasion (http://www.lemartsiduvendredi.fr). Ma pensée s'est affinée avec ce travail collectif au fil des ans, L'EPIVRAC en est le résultat.

Après la prise de conscience des achats, vient naturellement celui de remplir ou non sa poubelle avec ce que l'on vient de payer !! J'ai croisé -entre autres- les livres de la famille zéro déchet (http://www.famillezerodechet.com) et celui de Béa Johnson, mais aussi les écrits de P.Servigne et autres scientifiques.

J'ai adopté une consommation bio et locale, avec plaisir mais trop souvent avec difficulté, car les producteurs sont loin les uns des autres ! Il m'est devenu insupportable d'acheter quelque chose qui se jette... Je n'ai pourtant pas toujours le choix...

Voilà ! le projet est né d'un besoin !

Comment l'Epivrac s'est construit depuis un an?

Un petit questionnaire en ligne a très vite permis de constater l'enthousiasme que ce projet suscitait, il semblait répondre aux attentes d'une partie de la population.

Je me suis alors entourée de personnes pouvant m'accompagner tout au long du projet : Active 71, BGE, Communauté de Communes, France Active Bourgogne, GRAP, la fondation Raoul Follereau et La Nef ainsi que les précieux conseils amicaux, les heures d'études de marché et de relectures, de vidéo, ou de discussions !

L'épivrac a pu voir le jour grâce aux personnes qui ont proposé leurs soutiens. Nous sommes 13 associés ayant pris des parts au capital de la SARL dont je suis la gérante majoritaire, il y a Grap (http://www.grap.coop, c'est la coopérative d'activités que je rejoins), l'association Le Martsi du vendredi, et 10 acteurs de la vie locale : producteurs, transformateurs, citoyens, artisans.

À quoi va servir la collecte ?

Pourquoi j'ai besoin de vous ?

Il me manque 6 000€ pour boucler le budget à minima

Les grosses dépenses sont réparties comme ceci : 

  • Matériel (contenants à vrac, agencements, frigos, informatique...) : 23 000€
  • Frais administratifs, juridiques, financiers, accompagnements, communication : 9 000€
  • Frais divers avant ouverture : 5 500€
  • Stock : 16 500€ 

Le stock est le point sensible que les banques financent assez peu, mais pour que vous puissiez faire une grande partie de vos courses à L'épivrac, ce stock doit être pourtant le plus fourni et varié possible.

Puisque l'engouement nous a transporté au-delà, nous sommes passés  au deuxième palier à 7500 euros qui me permettra de proposer un site internet pour précommander en ligne.

Maintenant nous entamons le troisième palier : objectif 10 000 euros !!!

Comme le budget a été calculé au plus juste, iutile de vous dire que les besoins se font sentir dans tous coins de la boutique : l'achat d'une cafetière (800 euros), des silos de vrac en plus (900 euros), et un lave-vaisselle professionnel (800 euros).

Le projet vous plaît ? Vous avez envie qu'une épicerie comme celle-ci s'implante et perdure à Charolles ?

Un petit coup de pouce me permettra de vous proposer le meilleur !

Pour ceux que le paiement en ligne rebute, vous pouvez aussi contribuer par chèque en l'envoyant à cette adresse (en précisant "avec" ou "sans contrepartie"), je le transmettrai à Miimosa pour l'ajouter au montant des contributions :

SARL L'épivrac - 18bis rue Champagny -71120 Charolles.

MERCI !!!


Nos partenaires :

Contreparties

Pour 10 euros ou plus

Au tableau les héros !

Un grand merci et votre nom au tableau des contributeurs !

Disponibilité

juin 2019


Choisie 14 fois

Pour 25 euros ou plus

Thé ou café ?

Un super merci et votre nom au tableau des contributeurs + un sac pour le vrac au nom de L'épivrac (en coton bio) + un café/thé au comptoir.

Disponibilité

juin 2019


Choisie 39 fois

Pour 50 euros ou plus

Plus jamais sans vos sacs !

Contreparties précédentes + le tote-bag de L'épivrac + le cahier 468 trucs, astuces et recettes écolo

Disponibilité

juin 2019


Choisie 36 fois

Pour 75 euros ou plus

The kit ! prêt-e pour une nouvelle vie ?

Contreparties précédentes + un kit pour le vrac (deux sacs M et L ; un seau 500g et une bouteille 1L pour les produits d'hygiène) + 250g de riz basmati aux lentilles (Beendhi)

Disponibilité

juin 2019


Choisie 7 fois

Pour 100 euros ou plus

Un panier "douceurs" ?

Contreparties précédentes + un panier "douceurs" (un pot de confiture, 150g de biscuits, du chocolat équitable, un sachet de tisane de 25g, et 50g de confiserie)

Disponibilité

juin 2019


Choisie 19 fois

Pour 200 euros ou plus

Un panier "apéro" et le kit pour une salle de bain zéro déchet !

Contreparties précédentes + un panier "apéro local" (1 boisson, 200g de biscuits apéro, 1 petit pesto aux choix) + un kit salle de bain zéro déchet (brosse à dent en bambou, un dentifrice en poudre, deux lingettes lavable, un savon artisanal et la luffa porte-savon solidaire)

Disponibilité

juin 2019


Choisie 10 fois

Don libre

1

Sélectionnez un projet

en fonction de la thématique, de sa localisation ou des contreparties.

2

Choisissez une contrepartie

et ajustez si vous le souhaitez le montant de votre contribution.

3

Recevez vos produits

ou profitez des séjours et expériences que vous avez choisis.

4

Partagez votre expérience

sur les réseaux sociaux @miimosa_fr pour continuer de soutenir le projet et son porteur.

J-21

Don avec contrepartie

Un coup de pousses!

Sécurité et souveraineté alimentaire

Biodiversité

Amélioration du niveau de vie

3 345 € collectés

Objectif 5 000 €

66%

la ferme des cinq branches

Soumagne , Liège , Belgique